Appréciées outre Atlantique et outre Manche, les drag kings souffrent d’une invisibilité chronique en France. C’est le diagnostic dressé par Chriss Lag, qui a décidé de faire un documentaire sur le sujet. L’objectif du projet? Mettre en lumière ces filles et leur dé-construction des genres. Sur la page Kiss Kiss Bank Bank du documentaire, voici les explications de la réalisatrice:

« Il y a des rencontres qui changent votre vie et vous ouvrent d’autres chemins. En 2007, ma trajectoire de journaliste percute celle de Wendy Delorme et Louis(e) de Ville. Sur scène Wendy en pin-up se fait draguer par un jeune en baggy. Le jeune ado se révèle être Louise. Ces rencontres m’ont donné envie de repasser derrière la caméra pour un documentaire « Louis(e) de Ville, portrait d’une bad  girl ! » un film qui est projeté avec succès en festival en France et à l’étranger.

Depuis, j’ai continué passionnément à filmer Louis/Louise de Ville qui explore et explose les codes du genre, de nuits en nuits, de bar en soirées, de théâtres en cabarets…. Au fil des ans j’ai aussi rencontré d’autres Drag King, d’autre performeuses…. j’ai eu envie de vous raconter leur histoire. »

Le projet venant d’atteindre son premier palier de financement, il lui est important de continuer à pouvoir compter sur les donateurs et donatrices. Une soirée de lancement sera donnée le 17 janvier prochain, à Paris au bar 3W dans le 4ème arrondissement.