Faut-il voir le verre de Coca-Cola à moitié vide ou à moitié plein? À moitié plein si l’on prend en compte la campagne de communication «Des raisons d’y croire» dans laquelle la marque s’efforce de délivrer un message positif et optimiste. Dans l’une des vidéos de cette campagne, le message LGBT-friendly est ouvertement assumé et même touchant. Un jeune homme discute avec sa mère et évoque sa dernière conquête, un garçon.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Coca-Cola #reasonstobelieve in an inclusive world

«Ce film a été élaboré pour représenter les valeurs de notre entreprise dans leur sens le plus large – qu’il s’agisse du genre, de l’orientation sexuelle, de la race et de la religion – car ce que nous croyons, c’est que nous sommes meilleur.e.s quand nous sommes tou.te.s ensemble.»

Mais le verre est aussi à moitié vide quand on constate le silence de la même marque face à la loi anti-«propagande homosexuelle» en Russie. Coca-Cola est un des sponsors officiels des Jeux olympiques de Sotchi et de nombreuses organisations militantes lui ont demandé de se prononcer sur cette question. Ce dimanche 22 décembre, à Londres, des activistes, dont Peter Tatchell (photo), ont perturbé une distribution gratuite de bouteilles à Covent Garden pour protester contre le soutien financier de la marque aux Jeux. Dans un communiqué, l’activiste britannique a eu des mots très durs:

«En étant sponsor des Jeux d’hiver, Coca-Cola donne une médaille au régime de Poutine, et lui accorde légitimité et crédibilité, alors que l’homophobie et d’autres violations des droits humains sont largement répandues en Russie. Il est choquant que Coca-Cola n’ait pas souhaité exprimer son désaveu face à la législation anti-LGBT et à la violence en Russie. La marque a également négligé de se prononcer contre les autres abus à l’encontre des droits humains. Coca-Cola, Visa, McDonald’s et les autres sponsors des Jeux d’hiver ont l’interdiction morale d’être neutres.»

Plusieurs militant.e.s ont tenté de monter sur le camion qui servait à la distribution mais le service d’ordre est rapidement intervenu:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Gay rights activists protest against Coca Cola sponsoring the Winter Olympics in Sotchi – London

Via Alexandre Daniel.