Vendredi 13 novembre, un député a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à interdire les relations entre personnes de même sexe en République démocratique du Congo. Si le contenu de sa proposition n’est pas encore connu, les intentions du député Steve Mbikayi sont très claires: protéger la jeunesse contre les «moeurs occidentales»: «Il y avait un vide juridique criant, explique le député. Comme qui dirait, qui ne dit mot, consent. Et pour protéger la jeunesse congolaise et notre population contre ces pratiques, j’ai initié une proposition de loi après avoir consulté des groupes sociaux, de pression, les églises, la jeunesse, les femmes, pour interdire cette pratique dans notre pays.»

A lire sur Radio Okapi