Un couple de femmes a passé au crible ses dépenses dans la rubrique Porte-Monnaie de Rue89. Leur situation est particulière puisque les deux femmes cherchent actuellement à avoir un bébé par PMA. Contraintes de se rendre en Belgique, mais aussi de payer des traitements et des examens coûteux, Adrienne et Louise auront déboursé pas moins de 3000 euros depuis un an: «1324 euros de paillettes (de quoi faire trois essais d’insémination), 320 euros de conservation pendant deux ans, 180 euros de préparation (à payer à la clinique), 155 euros pour chaque acte d’insémination, 70 euros la nuit d’hôtel, le coût du trajet (essence et péage), une journée de travail, posée au dernier moment et sans rentrer dans les détails.» Après plusieurs tentatives infructueuses, le couple commence à envisager une insémination artisanale.

À lire sur Rue89.

Photo Bird’s eye