Et ça ne risque pas de tomber? Telle est la question qu’on se pose en voyant la dernière ligne de sous-vêtements promue par PetitQ, une marque de lingerie créée par les Français Arthus et Nico. Une image valant mille mots, une vidéo vient prouver qu’on peut bouger dans tous les sens sous le soleil de Los Angeles, le «c-string» (ou string qui tient tout seul pour les néophytes), le string latéral et le kini ne tombent pas.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Colby Melvin, Brent Corrigan, Brandon Brown and Jose Parra in PetitQ Underwear

Parmi les modèles arborant les plus petits sous-vêtements du monde, vous aurez peut-être reconnu la star du porno gay Brent Corrigan. Le mannequin José Parra a été choisi pour son côté «ténébreux et très masculin». Quant au couple formé par Colby Melvin et Brandon Brown, il bénéficie d’ores et déjà d’une certaine popularité. Les designers Arthus et Nico, qui ont souvent mis l’accent sur leur couple dans leur communication, tenaient à ce qu’un couple soit également présent dans cette vidéo où ils ont choisi des modèles plutôt que de se mettre en avant. «Notre marque grossit et nous donne plus de moyens, nous pouvons désormais faire ce que nous avions en tête depuis des années», expliquent-ils à Yagg. Et pour celles et ceux qui trouveraient ces vêtements trop vulgaires, les deux hommes rétorquent: «La vulgarité ce n’est jamais le vêtement, c’est ce que l’on en fait».