LE TOP TEN DE LA SEMAINE
Trois athlètes out – la basketteuse Brittney Griner, Diana Nyad qui a rallié Cuba à la Floride à la nage, et la footballeuse Abby Wambach, détentrice du record de buts marqués en équipe nationale – figurent parmi les 10 sportives qui ont marqué l’année selon le classement de la chaîne américaine ESPN. Dans la liste, une autre footballeuse, Alex Morgan, ou la nageuse Missy Franklin. Forte représentation du basket avec Elena Delle Donne ou Diana Taurasi. La championne du monde et championne olympique s’est aussi illustrée cette année pour un bisou très commenté.

LE TOP TEN DE LA SEMAINE (2)
Diana Nyad figure également dans la liste de National Geographic qui propose un vote pour l’explorateur ou l’exploratrice de l’année.

LES BAISERS DE LA SEMAINE
Jonas Reckermann et Julius Brink s’embrassent pour GQ. Le duo olympique de beach volley médaillé d’or aux Jeux olympiques de Londres 2012 participe avec d’autres hétéros allemands à une campagne de lutte contre l’homophobie menée par la version allemande du magazine.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Making of #Mundpropaganda‬

L’AFFICHE DE LA SEMAINE
Juan Uslé a signé l’affiche des Internationaux de France de Roland Garros 2014. Après Miro, Arroyo, Tapies ou Saura, il est le sixième artiste espagnol à représenter le tournoi. Ici, un filet, la balle, la terre battue et tellement plus: «Les joueurs s’affrontent mais ils sont séparés, a-t-il expliqué dans un entretien réalisé par votre chroniqueuse. Ils ne se frappent pas, ne se cognent pas directement. Chacun est civilisé: l’être humain garde enfermé l’animal qui est à l’intérieur. C’est ce qui fait la complexité de ce sport. Je voulais aussi résumer l’essence du jeu: le filet, la balle et l’action. Je n’avais pas envie de représenter un personnage. Ce n’est pas mon langage. J’avais envie de raconter la dramatique du jeu, le mystère, la bataille, les bons points, l’héroïsme des joueurs.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Interview de Juan Uslé auteur de l’affiche RG 2014

L’AFFICHE DE LA SEMAINE (2)
En préparation, celle de la Coupe du monde de rugby 2014, chroniquée, via Twitter, par la Fédération française de rugby:

LE SPOT DE LA SEMAINE
Le Grand Bornand accueille la troisième étape de la Coupe du monde de biathlon et c’est un événement. Cette discipline qui compte tant de champions du monde ou olympiques français n’avait pas atterri dans l’hexagone pour un grand rendez-vous depuis… les Jeux olympiques d’Albertville en 1992. L’épreuve de biathlon avait alors eu lieu aux Saisies.

LE HARLEM SHAKE DE LA SEMAINE
À l’Union Mios-Biganos Bègles, les co-équipières d’Alexandra Lacrabère ont l’encouragement dansant pour l’équipe de France engagée dans les championnats du monde en Serbie, jusqu’au 22 décembre:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Les encouragements « harlemshakiens » de l’Union Mios Biganos – Bègles pour les Bleues !‬

LE CARTON DE LA SEMAINE
Tout va bien pour l’équipe de France. Avec Amandine Leynaud, gardienne impeccable, ou Alexandra Lacrabère, très en vue pendant le premier tour qualificatif, les Bleues sont, pour l’heure, invaincues avec, notamment, une victoire serrée contre le Montenegro qui les avait éliminées en quart de finale des Jeux olympiques 2012. Dernière rencontre de ce premier tour, vendredi à 18h30 contre la Corée du Sud avant les huitièmes de finale.

LA MAUVAISE NOUVELLE DE LA SEMAINE
Trente-troisième et premier non-sélectionné. Blake Skjellerup a échoué dans sa tentative de qualification pour le 500 mètres olympique. Le patineur de vitesse néo-zélandais qui entend bien aller à Sotchi en portant haut le rainbow flag doit désormais attendre qu’une place se libère, par exemple si un athlète renonce. La liste officielle sera établie le 10 janvier par la Comité international olympique.

LA PHOTO DE LA SEMAINE
C’était l’un des plus beaux clichés de la journée du 9 décembre, selon le quotidien italien La Repubblica:

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Martina Navratilova a rencontré Jason Collins à la conférence contre l’homophobie organisée au siège des Nations Unies le 10 décembre. Elle le trouve plus grand. Mais elle aussi, c’est une géante.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse