Nouveau site, nouveaux visuels. Lancé en janvier 2011, Ipergay fait peau neuve… dans sa communication. Cet essai qui vise à déterminer l’efficacité de Truvada, un antirétroviral, dans la prévention de la transmission du VIH chez les gays, a déjà recruté plus de 200 gays séronégatifs. Mais il lui en faut plus pour pouvoir répondre à son objectif.

C’est pourquoi l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites ont rendu publique une nouvelle vague d’affiches (ci-dessus) pour faire connaître Ipergay et pour recruter de nouveaux participants. Lancé d’abord à Paris et à Lyon, l’essai a ouvert de nouveaux centres recruteurs à Nantes, Nice, Tourcoing mais aussi à Montréal.

Un petit dépliant de 4 pages expliquant le contenu du programme est également distribué par les volontaires de Aides et les équipes d’Ipergay lors d’actions sur le terrain.