Après Lissac et la Société Générale, c’est au tour du ministère de la Justice de se faire épingler pour l’utilisation, sur la page de son site consacrée aux disparitions et enlèvements d’enfants, d’une photo rappelant fortement le logo de la «Manif pour tous».

Deux mains, une ribambelle de papier représentant une famille, l’image est banale. Pour Lissac et la Société Générale, c’était une photo de Natascha Farber, pour le ministère le photographe s’appelle Brian Jackson.

Si l’un des créateurs du logo de la «Manif pour tous», Serge Ignatovitch, admet que «cela doit être plus ancien que [son] logo, sans doute», l’organisation se réjouit de la situation: «Le ministère de la Justice a mis en ligne l’image de la représentation classique de la Famille, celle d’un homme et d’une femme qui engendrent et assurent la filiation. Aucune loi ne pourra changer ça et visiblement Mme Taubira ne peut réussir à opérer ce « changement de civilisation » dans la société, comme dans ses services», s’amuse un porte-parole, interrogé par le Huffington Post.

«CE LOGO RAVIVE TROP DE SOUVENIRS HOMOPHOBES»
«Nous n’avons pas de doute sur l’utilisation initiale de l’image qui n’avait aucune arrière-pensée, a commenté Sylvie Fondacci, porte-parole de l’Inter-LGBT chargée de la lutte contre les discriminations, citée par le Huffington Post. Néanmoins, ce logo ravive trop de souvenirs homophobes. Nous souhaitons donc que cette image ne soit plus utilisée par aucune marque et nous demandons au ministère de la Justice de la retirer pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté possible avec des images qui ont heurté beaucoup de gens.»

Contacté par Yagg, le ministère de la Justice n’a pour l’instant pas souhaité réagir.