C’est dans une lettre ouverte au New York Times qu l’actrice Maria Bello (Prisoners, Coyote Girls, Prime Suspect, Les Vies privées de Pippa Lee…) a choisi de parler d’elle, de sa compagne et de leur «famille moderne».

À 46 ans, l’actrice vit désormais avec une femme, Clare Munn. Dans sa tribune, elle raconte comment elle a fait son coming-out auprès de son fils, Jackson, 12 ans, et la réponse de l’enfant: «Maman, l’amour c’est l’amour, quoi que tu sois».

Le texte, simple, émouvant, décrit une famille fonctionnelle (ça existe donc). Maria Bello s’interroge aussi sur la notion de partenaire (est-ce la personne avec qui on a des relations sexuelles ou celle à laquelle on se confie? Peut-on avoir plusieurs partenaires, à différents degrés?) et surtout, sur ce qu’est une famille. Maria, Clare, Jackson et son père Dan passent régulièrement du temps ensemble, et la tribune a été écrite après la fête organisée par les trois premièr.e.s pour les 50 ans du quatrième.

Samedi, Maria Bello a tweeté cette photo de sa famille:

«Quelle que soit la personne que j’aime, quelle que soit la façon dont je l’aime, qu’elle dorme dans mon lit ou pas, que je fasse des devoirs avec elle ou partage un enfant avec elle, « l’amour c’est l’amour », conclut Maria Bello. Et j’aime notre famille moderne. Peut-être qu’au bout du compte, une famille moderne est simplement une famille plus honnête.»

Photo Metropolitan FilmExport