array(28) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(101) "/2013/11/30/le-nouveau-president-de-lassociation-mondiale-psychiatrique-fait-son-coming-the-guardian/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(13) "66.249.75.207" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(13) "66.249.75.207" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(63) "text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8" ["HTTP_FROM"]=> string(26) "googlebot(at)googlebot.com" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(72) "Mozilla/5.0 (compatible; Googlebot/2.1; +http://www.google.com/bot.html)" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(13) "66.249.75.207" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "40991" ["REDIRECT_URL"]=> string(101) "/2013/11/30/le-nouveau-president-de-lassociation-mondiale-psychiatrique-fait-son-coming-the-guardian/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1464293544" }
Monde | 30.11.2013 - 17 h 11 | 0 COMMENTAIRES
  • Association mondiale psychiatrique
  • Dinesh Bhugra
  • psychiatrie et homosexualité
  • suicide
  • World Psychiatric Association

Le nouveau président de l’Association mondiale de psychiatrie fait son coming out

Publié par
«Je crois qu'il est de notre devoir de nous excuser» a affirmé Dinesh Bhugra en évoquant la responsabilité de la psychiatrie concernant la stigmatisation des gays et des lesbiennes.

Dans une interview exclusive au Guardian datée du 27 novembre, le nouveau président de l'Association mondiale psychiatrique Dinesh Bhugra a fait son coming-out. Le britannique, d'origine indienne vient d'être élu à la tête d'une organisation qui compte 200 000 médecins dans le monde.

S'il est ouvertement gay dans le cadre de sa vie personnelle, c'est la première fois que le médecin s'exprime à ce sujet: «Être gay est une part importante de ce que je suis, mais elle est privée», affirme-t-il. C'est notamment sa rencontre avec son compagnon depuis 30 ans, Mike, qui l'a aidé à assumer son homosexualité auprès de sa famille et de ses ami.e.s: «Mon père a complètement paniqué, ma mère était plus pragmatique et a dit "Qui va s'occuper de toi quand tu seras vieux?"», se remémore Dinesh Bhugra.

Mais aborder son homosexualité lors de cette interview est aussi l'occasion pour le psychiatre de tenir des propos tout à fait inédits concernant l'organisation qui l'a élu président: «Il y a encore des pays qui voient l'homosexualité comme une maladie. Nous devons prendre position.» C'est notamment à cause du risque de suicide plus élevé chez les LGBT que le psychiatre souhaite que la loi établisse que l'orientation sexuelle doit être prise en compte lorsque des personnes mettent fin à leurs jours.

Dinesh Bhugra reconnaît aussi le rôle majeur des psychiatres dans la stigmatisation des homosexuel.le.s: «Il n'y aucun doute que la psychiatrie ne s'est pas couverte de gloire. Je crois qu'il est de notre devoir de nous excuser dans tous les domaines, pas juste un petit peu, par exemple, pour le traitement fait aux femmes. Je me souviens d'une patiente admise en hôpital psychiatrique à 16 ans, parce qu'elle était tombée enceinte en dehors du mariage. Elle est morte là-bas à 80 ans.»

Dinesh Bhugra prendra ses fonctions de président à compter de l'année prochaine et succédera à Pedro Ruiz.

A lire sur le site du Guardian

Photo Capture

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.