affiche lesbienne invisible 16122013Si l’heure est aux adieux, elle n’est pas à la tristesse. D’abord parce que pour les instants de nostalgie, il y aura toujours la BD de Sandrine Revel et le DVD (en vente à partir du 3 décembre, pile pour Noël). Mais surtout parce qu’Océanerosemarie n’est jamais loin. Quelques jours après cette dernière date, elle sera à la Maison de la Poésie, à Paris, avec son nouveau spectacle, Femmes de pouvoir, pouvoirs de femmes. Et l’on peut la retrouver sur France Inter dans On va tous y passer ou Les femmes, toute une histoire, pour des chroniques aux thèmes aussi variés que la propagande, le cerveau ou la sodomie.

L’ex-lesbienne invisible n’a pas fini de faire parler d’elle. Heureusement.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Océanerosemarie la lesbienne invisible TEASER 2012

Revoir la toute première interview d’Océanerosemarie sur Yagg:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Oceane Rose Marie: La lesbienne invisible, sur Yagg

Réserver des billets pour la dernière représentation à l’Alhambra
Le site officiel d’Océanerosemarie.

Photo Vollmer-Lo / Delcourt