Le militant d’extrême droite Hervé Lalin, dit Ryssen, a été condamné jeudi 7 novembre pour menace de mort à raison de l’orientation sexuelle, rapporte l’AFP. Sur son blog, désormais fermé, il avait indiqué en octobre 2011 que «les super-flics du Raid ont sans doute été informés de notre projet de pulvériser» le maire de Paris Bertrand Delanoë. «Mais ce n’est que partie remise», avait ponctué cet ancien membre du Front national. Le tribunal correctionnel de Paris l’a en outre condamné à payer 1000 euros de remboursement de frais de justice et un euro de dommages et intérêts. Les insultes homophobes présentes sur ce même blog ont été sanctionnées par une amende de 6000 euros en octobre 2012.

Si Hervé Lalin n’a pas assisté à l’audience et n’a pas été représenté par un.e avocat.e, il avait tenté de se justifier devant les forces de l’ordre en invoquant des traits «d’humour». Déjà connu de la justice, il avait été condamné à 5000 euros d’amende pour avoir soutenu que les personnes juives ont une propension à l’inceste dans les pages de Rivarol. Trois ans plus tôt, il avait dû payer 7500 euros d’amende pour d’autres propos antisémites.

Photo YouTube