Être de la même famille, mais pas du même avis, l’affaire est courante. Mais quand vous faites vous-même partie d’une grande famille politique américaine, attendez-vous à ce que vos disputes de famille soient bien plus exposées que pour le commun des mortel.le.s.

LE RETOURNEMENT DE LIZ CHENEY
Mary Cheney (à droite), fille du vice-président républicain des États-Unis Dick Cheney, a remis à sa place sa sœur ainée Liz, actuellement dans la course pour représenter le Wyoming au Sénat. Mariée à sa compagne Heather Poe, Mary Cheney a en effet eu du mal à encaisser les mots choisis par sa sœur concernant l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.

Invitée de l’émission Fox News Sunday, Liz Cheney devait répondre des accusations de certain.e.s conservateurs/trices, notamment pour avoir retourné sa veste sur cette question précise (à partir de 6’35): «Certains conservateurs/trices critiquent le fait que vous ayez changé d’avis sur certains problèmes pour attirer des électeurs/trices que vous n’aviez pas avant, souligne le présentateur Chris Wallace. Vous dites maintenant que vous êtes opposée au mariage pour les couples de même sexe, mais ils montrent qu’en 2009, vous vous êtes opposée à un amendement constitutionnel – vous le considérez comme étant de la compétence de chaque État – qui aurait interdit le mariage pour tous et ils/elles signalent que vous avez soutenu le Département d’État pour qu’il permette des avantages aux époux et épouses de même sexe. On dit que c’est un retournement.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Liz Cheney Exclusive Obamacare & Running Against Mike Enzi Senate Seat – Fox News Sunday

LA DÉFINITION TRADITIONNELLE DU MARIAGE
Réponse de la candidate républicaine: «Ce n’en est pas un et je maintiens ces deux positions. Je ne crois pas que nous devions discriminer des personnes à cause de leur orientation sexuelle. Si ces gens sont en couple et veulent que leur partenaire bénéficie de l’assurance maladie ou soit désigné.e comme bénéficiaire de leur assurance-vie, il n’y a aucune raison qu’ils ne puissent pas le faire. Je ne souhaite pas non plus amender la constitution à ce sujet. Je crois que cette question relève de chaque État. Je crois en la définition traditionnelle du mariage.»

Mais l’animateur n’a pas manqué de faire remarquer à la candidate républicaine la situation familiale de sa propre sœur: «Vous parlez de votre position sur le mariage pour tous les couples. Votre sœur, Mary, qui est mariée à une femme, a écrit ceci dans un article « Sachez que j’aime ma sœur », vous, « mais elle se plante complètement sur la question du mariage. »» Liz Cheney rétorque alors sans se démonter:

«Oui, et écoutez, j’aime Mary. J’aime sa famille. Nous ne sommes juste pas d’accord à ce sujet.»

«CE N’EST PAS QUE NOUS NE SOMMES PAS D’ACCORD»
C’est d’abord Heather Poe qui a réagi sur Facebook aux propos de Liz Cheney:

«J’ai regardé ma belle-sœur dans Fox News Sunday (oui, Liz, dans 15 États et dans le district de Columbia, tu es ma belle-sœur) et j’ai été très déçue de l’entendre dire « je crois en la définition traditionnelle du mariage ». Liz a été invitée chez nous, y a passé du temps et a partagé les vacances avec nos enfants, et quand Mary et moi nous sommes mariées, elle n’a pas hésité à nous dire combien elle était heureuse pour nous. L’entendre dire aujourd’hui dire qu’elle ne soutient pas notre droit de nous marier est pour le moins offensant. Je ne peux m’empêcher de me demander comment Liz se sentirait si en fonction des États où elle se trouve, elle découvrait que sa famille est protégée dans l’un et pas dans l’autre. J’ai toujours pensé que la liberté avait le même sens pour TOUT LE MONDE.»

Un statut reposté peu de temps après par Mary Cheney qui n’a pas manqué de rappeler à sa sœur qu’il ne s’agit pas là d’une simple querelle d’opinion:

«Je n’aurais pas mieux dit. Liz – ce n’est pas que nous ne sommes pas d’accord – tu as juste tort – et tu es du mauvais côté de l’histoire.»

Photo Capture