D’abord écarté à cause des réactions homophobes de responsables religieux en République dominicaine, James «Wally» Brewster sera bel et bien l’ambassadeur des États-Unis pour l’île des Caraïbes. Le Sénat s’est prononcé à l’unanimité en sa faveur, rapporte le Chicago Sun-Times. Soutien financier de Barack Obama pendant la campagne présidentielle – James Brewster et son compagnon ont fourni 500000 dollars pour le chef d’État – est le cinquième ambassadeur ouvertement homosexuel nommé par le président des États-Unis.

Photo US Senate