Présentatrice du journal télévisé d’Arte une semaine sur deux, la journaliste Marie Labory est à l’heure actuelle la seule journaliste ouvertement lesbienne à la télévision. Passée par PinkTV, cette perle rare du PAF a fait son coming-out en 2005. Elle s’étonne d’être la seule à l’avoir fait jusqu’ici mais reconnaît qu’elle en a parfois pâti, notamment lorsqu’elle cherchait du travail sur les chaînes d’information en continu.

«À BFM ou iTélé, je ne correspondais pas au profil type des présentatrices. Même si les choses évoluent, les discriminations existent toujours.»

Le journal d’Arte, tourné vers l’international et la culture, lui permet de se démarquer et de montrer autre chose à l’antenne: «Je suis vraiment fière de ce JT. En vingt minutes, il n’y a pas de gras, juste l’essentiel. Le regard des gens est positif et l’on s’aperçoit que le besoin d’une info un peu posée existe!» Le public est au rendez-vous puisque l’audience croît progressivement. Un portrait à lire sur Le Monde.fr.