La semaine dernière, Fifi Janevski, 22 ans, originaire de Macédoine, s’est présentée devant le jury de l’édition serbe de X Factor, X Factor Adria. Elle a à l’évidence séduit la présentatrice, qui lui a prêté son diadème avant son entrée sur scène.

L’un des jurés, Zeljko Joksimovic, qui a représenté son pays deux fois à l’Eurovision, ne parvenant pas à comprendre pourquoi un prénom masculin était inscrit sur la fiche de participation de Fifi, celle-ci a expliqué qu’elle était trans’. Surprise de Joksimovic, dont l’incrédulité, voire le dégoût, sont flagrants. Le public quant à  lui applaudit la candidate, qui interprète alors Dov’e L’Amore, de Cher. Sa performance lui vaut de nouveaux applaudissements nourris. La première jurée à s’exprimer, Kristina Kovac, félicite Fifi pour sa «voix angélique», sa confiance en elle, sa présence, selon une traduction de Buzzfeed. Même enthousiasme de la part de Kiki Lesendric, qui salue son courage, et Emina Jahovic, qui s’extasie aussi sur les talons hauts de Fifi.

Mais quand arrive le tour de Zelijko Joksimovic, le ton change: «Je ne sais pas quoi vous dire. Ils sont deux, Filip et Fifi», rigole-t-il. Et de poursuivre: «Fifi, Fifi, chantez-moi une autre chanson. Je suis un peu choqué. Je ne suis pas trop conservateur…» «Ah bon?», réplique Kristine Kovac. «Non, non, affirme Joksimovic. Ok, convainquez-moi que vous êtes ce que vous êtes. Allez, chantez un peu plus.»

Fifi Janevski répond alors de la meilleure façon qui soit: elle embraie sur Beautiful, de Christina Aguilera, dont les paroles sont particulièrement adaptées à la situation:

«I am beautiful no matter what they say. Words can’t bring me down. So don’t you bring me down today» («Quoi qu’ils disent je suis belle, les mots ne peuvent pas m’atteindre, vous ne m’atteindrez pas aujourd’hui»).

Zelijko Joksimovic n’est pas satisfait, et bien qu’il ait reconnu que Fifi chante bien, il n’est pas prêt à la voir poursuivre le parcours de l’émission. Les autres juges en revanche ont accordé des «oui», Fifi Janevski participera donc à l’étape suivante.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Fifi (Dov’e L’Amore – Cher) audicija – X Factor Adria – Sezona 1

Pour les associations serbes Labris et Gayten-LGBT, Zeljko Joksimovic «a fait preuve d’une ignorance crasse du droit d’exprimer son identité de genre». L’association estime qu’il a donc violé la loi contre les discriminations, en jugeant la chanteuse sur «ses caractéristiques personnelles et non sur sa façon de chanter». Zeljko Joksimovic a répliqué sur Twitter que tout le monde avait le droit d’avoir une opinion:

La production de l’émission a pour sa part considéré que les juré.e.s étaient autorisé.e.s à faire valoir leur opinion et qu’aucun discours de haine n’avait été tenu lors de l’émission.