Celles et ceux qui avaient déjà préparé leur tenue pour assister au mariage de Nicolas (Patrick Puydebat) et José (Philippe Vasseur) des Mystères de l’amour risquent de patienter encore quelque temps avant de pouvoir l’enfiler. La romance entre les deux hommes est en fait intervenue dans un «cauchemar» de Bénédicte (Laure Guibert), la compagne de José, après un repas trop chargé, a-t-on appris ce week-end à la faveur d’un nouvel épisode du feuilleton. Cet éclat dans la vie des personnages, qui n’ont finalement pas beaucoup changé en 20 ans, n’était que provisoire.

Pour voir l’épisode, cliquez sur l’image ci-dessous:

cauchemar benedicte 500

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Saison 5 Episode 7 Le Test

Pour la petite histoire, cet épisode confirme que Bénédicte a bien les pieds froids et ne met pas de chaussettes.

Les spécialistes de sitcoms ont profité de cet épisode pour se lancer dans une étude approfondie de l’homosexualité chez AB Productions, depuis devenue JLA Productions, sur le blog Sitcomologies. Si la chute de l’analyse montre une profonde méconnaissance des questions trans’, le développement souligne, épisodes à l’appui, le dédain envers l’homosexualité que laissent transparaître les sitcoms produites par Jean-Luc Azoulay, précisant néanmoins que «le contexte de la décennie 1990 est important pour comprendre l’absence d’une quelconque problématique homosexuelle dans les premières sitcoms AB. Créations qui sont d’autant plus hermétiques à parler de ce type de « déviance » qu’elles s’adressent aux enfants et adolescents, a priori considérés comme innocents et pures par TF1 and co». Les choses pourraient toutefois évoluer à la faveur d’autres feuilletons, comme Plus belle la vie, qui mettent en scène des personnages homos sans tomber dans le cliché.

Le mot de la fin revient à Patrick Puydebat, invité ce samedi 9 novembre du Tube sur Canal+. Le comédien y a confié: «Quitte à me fourvoyer avec un très bon copain, j’ai choisi le plus imberbe, c’était moins désagréable à tourner».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Le Tube du 09/11/2013