Refroidi par la loi «anti-propagande» homosexuelle, le présentateur Andy Cohen, ouvertement gay, a renoncé à se rendre à Moscou pour animer la finale de Miss Univers qui aura lieu ce samedi 9 novembre. La chaîne américaine MSNBC s’est alors tournée vers Thomas Roberts, un autre animateur gay, qui a accepté de relever le défi. Présent à Moscou depuis mercredi 6 novembre, il distille régulièrement dans les bulletins d’informations de la chaîne des informations sur le concours de beauté féminin, mais aussi sur la situation des LGBT en Russie. Sa chronique quotidienne, #RobertsInRussia, est ainsi illustrée par un logo figurant des drapeaux russes et des bracelets aux couleurs arc-en-ciel.

Il a publié le mois dernier une tribune dans laquelle il explique les raisons qui l’ont poussé à se rendre à Moscou, alors qu’il aurait pu lui aussi refuser de s’y rendre pour montrer son opposition.

«Je ne vais pas boycotter. Boycotter et critiquer de l’extérieur est trop facile. Au lieu de ça, je choisis d’offrir mon soutien à la communauté LGBT de Russie en allant à Moscou pour présenter cet événement en tant que journaliste, qu’animateur et qu’homme qui se trouve être homosexuel. Pour que les gens voient que je ressemble à n’importe qui d’autre.

Tous les enfants – en Russie, en Amérique ou ailleurs – ont besoin d’espoir. Je suis un homme heureux, en bonne santé, rémunéré et salarié, éduqué et marié. Et oui, je suis gay. Ces nouvelles lois russes n’empêcheront pas les Russes de naître LGBT et de grandir en s’identifiant comme tel.le.s. Le traitement des citoyen.ne.s LGBT par la Russie est inacceptable, irréaliste et ne fait que promouvoir l’homophobie et l’intolérance à l’encontre d’une communauté qui existe et qui continuera à exister.»

Il animera la cérémonie aux côtés de Mel B, l’ex-Spice Girl. Ses interventions depuis la Russie sont visibles sur le site de MSNBC. Ci-dessous, il évoque notamment le climat d’homophobie et interviewe le journaliste russe Anton Krasovsky, licencié après fait son coming-out.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur #RobertsInRussia Day One