Les manœuvres des opposant.e.s à l’ouverture du mariage n’auront pas empêché la Chambre des Représentants d’adopter le texte. Après 57 heures d’auditions sur 5 jours, la loi a été votée hier, vendredi 8 novembre, par 30 voix contre 19 en troisième et dernière lecture. En raison d’amendements, le texte va être à nouveau discuté au Sénat dès le 12 novembre mais son adoption fait peu de doutes. Le gouverneur de l’État, le démocrate Neil Abercrombie, a promis de le signer. Le texte entrerait alors en vigueur le 2 décembre. Le nombre d’États américains autorisant les couples de même sexe à se marier sera alors de 16.

Le symbole, rappelle le New York Times, est d’autant plus fort que c’est à Hawaii, en 1993, qu’a débuté la bataille pour l’ouverture du mariage, lorsque la Cour suprême d’Hawaii a estimé que refuser aux couples gays et lesbiens le droit de se marier était discriminatoire et illégal. C’est en réaction à cette décision qu’a été adopté le Defense of Marriage Act (DOMA), en 1996, pour interdire la reconnaissance des unions de couples homos au niveau fédéral.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur House Final Votes on Same Sex Marriage

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur House passes marriage equality

Photo Capture