L’acteur Samuel L. Jackson vient de rejoindre le casting de la prochaine adaptation de Stephen King, Cell, dans lequel les téléphones portables émettent des ondes qui transforment leurs utilisateurs en zombies fous furieux. Le roman a été publié en 2006, et, comme toute nouvelle sortie du maître de l’épouvante, a rencontré un franc succès. Samuel L. Jackson partagera l’affiche avec John Cusack.

L’acteur, connu notamment pour ses rôles cultes dans plusieurs films de Quentin Tarantino, va incarner pour la première un personnage gay, nommé Tom McCourt. Site spécialisé dans l’œuvre de Stephen King, Charnel House analyse la façon dont l’auteur a traité son personnage: «Tom McCourt est inhabituel dans l’œuvre de fiction de Stephen King, d’une part parce qu’il est gay, et d’autre part parce que son homosexualité n’est pas si inhabituelle. Ni Clay, ni Alice [les deux autres protagonistes de Cell] n’accordent beaucoup d’importance à cet aspect de Tom, ce qui représente une étape majeure dans le traitement des personnages homos de King. […] Le fait que la sexualité de Tom soit brièvement traitée et acceptée (et qu’il soit perçu davantage comme une personne que comme un stéréotype) suggère un aboutissement dans la façon plus complexe et plus intéressante qu’a Stephen King de construire ses personnages homos […]»

Un rôle probablement inattendu pour le principal intéressé, qui dernièrement n’était pas très emballé à l’idée d’incarner ce genre de personnages. Interviewé dans Playboy, l’acteur avait avoué qu’il refuserait de s’habiller en femme ou d’embrasser un homme dans un rôle: «Je ne pense pas que les gens aient envie de me voir faire ça. Quentin Tarantino ne me l’a jamais demandé mais vous savez quoi? Si c’est bien fait, si l’histoire est bonne, je pourrais le faire!»

Photo Capture