Il y a plein de séries qui parlent de sexe mais quand on y regarde de plus près, il y en a finalement assez peu qui traitent du désir féminin sans en faire un sujet en soi. Encore moins quand ce désir féminin se porte – aussi – sur des femmes. C’est l’un des grands points forts de la série canadienne Lost Girl, dont l’héroïne est une succube bi. La saison 4 débute dans quelques jours au Canada. Les bandes-annonces sont de plus en plus sexy. On ne va pas s’en plaindre. Lauren non plus.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Lost Girl S4 – The Love Triangle