«Cultures et mémoires gays», c’est le nom de la nouvelle visite que propose l’office de tourisme de Bordeaux. Deux heures de promenade commentée à travers les lieux qui ont marqué, secrètement ou explicitement, la vie des homos bordelais depuis un siècle. Un parcours que l’on doit à Alexandre Sentucq, 20 ans, qu’a rencontré le journaliste de Sud-Ouest Julien Rousset.

Lire sur Sud-Ouest.

Photo: La fontaine de la place des Quinconces, haut lieu de drague jusque dans les années 80 à Bordeaux.