Après avoir déclaré ce jeudi 26 septembre que les homos n’étaient pas les bienvenu.e.s dans les pubs de la marque Barilla, le patron de la marque Guido Barilla avait présenté ses excuses dans un communiqué envoyé à Reuters. Il a renouvelé aujourd’hui cet exercice de contrition devant une caméra. C’est avec une mine grave et un ton empreint de solennité qu’il s’adresse à celles et ceux qu’il a «offensé.e.s».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Excuses de Guido Barilla

«Hier, je me suis excusé d’avoir offensé de nombreuses personnes à travers le monde. Aujourd’hui, je réitère mes excuses. Tout au long de ma vie, j’ai toujours respecté tou.te.s celles et ceux que j’ai rencontré.e.s, y compris les personnes homosexuelles, sans distinction aucune. Je n’ai jamais fait de discrimination contre quiconque. J’ai entendu les innombrables réactions à mes propos dans le monde entier, qui m’ont impressionné et attristé. Il est clair que j’ai beaucoup à apprendre du débat animé concernant l’évolution de la famille. Dans les semaines qui viennent, je m’engage à rencontrer les porte-parole des groupes qui représentent l’évolution de la famille, y compris celles et ceux que j’ai offensé.e.s.»