Daniel Baer, John Berry, James Costos et Rufus Gifford ont pris leurs fonctions il y a quelques semaines. Ces quatre hommes ouvertement homosexuels ont vu leur nomination approuvée par le Sénat américain pour être ambassadeurs. Leurs noms avaient été proposés par Barack Obama. Le premier représentera les États-Unis à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le deuxième en Australie, le troisième officiera en Espagne et le dernier au Danemark.

Chacun d’entre eux s’est présenté dans une courte vidéo où ils mettent en avant leurs compagnons.

Daniel Baer (OSCE):

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Meet U.S. Ambassador to the OSCE Daniel Baer

John Berry (Australie)

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Ambassador John Berry’s Welcome Video to Australia

James Costos (Espagne)

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Introducing James Costos, U.S. Ambassador to Spain and Andorra

Rufus Gifford (Danemark)

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Meet the U.S. Ambassador to Denmark Rufus Gifford

Un cinquième homosexuel, James «Wally» Brewer, avait été nommé par Barack Obama pour la République dominicaine mais les réactions de la population et du clergé catholique ont poussé l’administration américaine à y réfléchir à deux fois. «Le gouvernement de la République dominicaine estime que les préférences sexuelles d’une personne relèvent de sa vie privée», pouvait-on lire dans un communiqué de l’ambassade dominicaine à Washington qui ajoutait toutefois qu’elle avait «hâte de travailler de façon constructive» avec le nouvel ambassadeur. Devant l’ampleur des saillies homophobes, la candidature de James Brewer n’a finalement pas été présentée au Sénat pour validation. D’après le site officiel de l’ambassade américaine en République dominicaine, Daniel Foote a été maintenu à son poste.

Depuis 1893 et la nomination du premier ambassadeur des États-Unis, seuls trois, jusqu’ici, parmi les milliers d’ambassadeurs qui lui ont succédé étaient ouvertement homos (James Hormel au Luxembourg de 1999 à 2001, Michael Guest en Roumanie de 2001 à 2004 et David Huebner, en poste en Nouvelle-Zélande depuis 2009).