Alors que le Sénat débattait du projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’opportunité d’y insérer la simplification de la procédure de changement d’état civil des personnes trans’, Yagg a rencontré la ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay, qui, lorsqu’elle était députée, avait déposé une proposition de loi sur le sujet. Cet entretien, au cours duquel la question de la prise en charge des personnes LGBT du troisième âge, mais aussi celle de la PMA ont été abordées, a été réalisé lundi en fin de journée, soit avant le vote du projet de loi et le rejet des amendements sur les droits des trans’ (lire Les droits des trans’ attendront le projet de loi de simplification du droit en 2014).

DROITS DES TRANS’: «CETTE LOI PEUT ARRIVER À TERME» (vidéo ci-dessus)
En 2011, Michèle Delaunay avait déposé une proposition de loi pour simplifier le changement d’état civil des personnes trans’. Une première étape vers une vraie reconnaissance, qui n’avait finalement pas été votée. Même si elle n’est plus chargée de ces questions, la ministre espère que sa proposition de loi servira de tremplin aux parlementaires qui travaillent aujourd’hui pour faciliter le parcours des personnes trans’. Mais lorsqu’on lui demande pourquoi, alors que la France est gouvernée par la gauche, les droits des trans’ n’évoluent pas, elle répond: «Très objectivement, je ne sais pas bien vous répondre».

SENIORS LGBT: «CES PERSONNES ONT BESOIN D’UNE ATTENTION PARTICULIÈRE DE MON MINISTÈRE»
En juin dernier, Michèle Delaunay a remis une lettre de mission à trois associations afin de recueillir leurs propositions pour améliorer l’accueil des seniors LGBT. Lutter contre les LGBTphobies, favoriser les bonnes pratiques afin que ces personnes soient prises en charge le mieux possible, mais aussi accompagner la première génération des personnes séropositives vers la retraite, telles sont les missions que vise la ministre. Les recommandations des associations seront remises en novembre prochain.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Interview de Michèle Delaunay sur l’accueil des personnes âgées LGBT

PMA: L’ÉTRANGE RÉPONSE DE MICHÈLE DELAUNAY
Interrogée sur la PMA et le recul du gouvernement sur cette question, Michèle Delaunay répond sans détours et lie automatiquement l’ouverture de ce droit aux couples de lesbiennes à la bioéthique, et non à l’égalité: «Lier la PMA et le mariage pour tous était une erreur», affirme-t-elle.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Interview de Michèle Delaunay sur l’ouverture de la PMA

Devant l’insistance de Yagg, qui lui rappelle que la PMA est pourtant ouverte aux couples hétérosexuels, la ministre a développé sa réponse avec une logique tout à fait imparable… mais quelque peu déroutante. Voire hors-sujet.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur PMA: l’étrange réponse de Michèle Delaunay