Monde | 16.09.2013 - 13 h 25 | 0 COMMENTAIRES
  • allemagne
  • angela merkel
  • Bavière
  • Bundestag
  • CDU/CSU
  • élections fédérales
  • FDP
  • Peer Steinbrück
  • SPD

Élections fédérales en Allemagne: le duel Steinbrück-Merkel profitera-t-il aux LGBT?

Publié par
Les Allemand.e.s seront appelé.e.s aux urnes le 22 septembre.

Hier, dimanche 15 septembre, les Bavarois.e.s étaient appelé.e.s à élire leur assemblée législative, une semaine avant les élections fédérales pour renouveler le Bundestag. Le parti d'Angela Merkel est sorti grand favori du scrutin du plus grand Land d'Allemagne (le deuxième en terme de population). Le CSU, parti frère du CDU, le parti de la chancelière, a en effet atteint 48,8% des votes. Derrière elle, le SPD mené par Peer Steinbrück prend la seconde place avec 19,9% des voix.

LA CHANCELIÈRE TOUJOURS OPPOSÉE A L’ÉGALITÉ
Que laisse espérer cette nouvelle organisation législative en termes d'égalité des droits? Lors de la Wahlerena, l'émission diffusée la semaine dernière sur la chaîne ARD, Angela Merkel s'est montrée une nouvelle fois très réservée sur la question de l'égalité des droits, après une question posée par un homme gay dans le public: «Je vous le dis très honnêtement, j'ai du mal avec l'idée d'une égalité complète [des droits], personnellement, je ne ferais pas de proposition de loi en ce sens», a-t-elle déclaré, en ajoutant ne pas être sûre des conséquences «en ce qui concerne le bien-être de l'enfant».

UN REJET «IRRESPONSABLE»
Pour l'association LGBT LSVD, il est inacceptable que la position d'une chef d'État se fonde sur des convictions personnelles: «La chancelière n'a pas eu un seul argument pour justifier son rejet, a déploré l'association. Cherche-t-elle à convaincre les électeurs/trices populistes et réactionnaires de la droite? Ses motivations ne sont pas une bonne base pour une politique responsable.» Même le FDP, parti allié du CDU, n'a pas approuvé cette prise de position. Mais avec le vote d'hier, ce parti libéral-démocrate essuie un revers, puisqu'il ne pourra siéger au Parlement de Munich, n'ayant pas atteint le 5% de voix nécessaires. Difficile donc de savoir s'il pourra peser dans la balance sur cette question.

L'ENSEMBLE DE LA GAUCHE FAVORABLE A L'OUVERTURE DU MARIAGE ET DE L'ADOPTION
Peer Steinbrück, chef du SPD et principal adversaire d'Angela Merkel, est sans ambiguités: «Les projets de vie du XXIe siècle sont bien plus divers qu'auparavant», a-t-il déclaré il y a quelques jours lors d'un meeting à Ludwigsburg. S'il s'allie à la Gauche et aux Verts, le SPD a peut-être une chance d'être de taille à s'opposer au parti conservateur de la chancelière. Les Allemand.e.s seront appelé.e.s aux urnes dimanche 22 septembre pour élire les 598 représentant.e.s législatifs/ives du Bundestag. Le parti conservateur est d'ores et déjà crédité de 39% des intentions de vote. Le SPD est lui remonté à 25%.

Voir le débat entre Angela Merkel et Peer Steinbrück, diffusé le 1er septembre:

Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Merkel-Steinbrück : le duel télévisé 2013

Print This Post
Photo du profil de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.