Le passage d’Amanda Lear et de Jean Paul Gaultier au Grand Journal ce jeudi 12 septembre fut l’occasion pour les deux larrons et leur complice, Antoine de Caunes, de se remémorer leur glorieux passé. Le présentateur de l’émission en a notamment profité pour rappeler à la comédienne à l’affiche de la pièce Divina quelques petites pépites prononcées autrefois.«L’avantage du public gay, c’est qu’il est fidèle», avait déclaré Amanda Lear à Vice, avant d’ajouter: «Vous voyez dans quel état est Sylvie Vartan? Mais ils y vont quand même!» L’égérie de Dalí a réagi en faisant acte de contrition mais avec légèreté: «Je le regrette, pardon Sylvie».

C’est avec la même légèreté qu’Antoine de Caunes a fait allusion aux rumeurs selon lesquelles Amanda Lear est trans’ (lancées selon elle par le peintre) et que l’intéressée a toujours niées: «Vous avez tous les deux été accusé.e.s à tort d’être des hommes», a plaisanté l’hôte du Grand Journal en s’adressant à Amanda Lear et à Jean Paul Gaultier. Les invité.e.s rient aux éclats, mais seul le couturier prend la parole à ce sujet ensuite. Une façon pour la comédienne et chanteuse d’exprimer en creux la part de vulnérabilité dont elle avait fait part à Yagg il y a quatre ans?

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Le Grand Journal – Amanda Lear s’habille en Gaultier

Retrouvez l’interview d’Amanda Lear à Yagg en 2009:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Amanda Lear sur Yagg