Juste une mise au point. Pierre Palmade a visiblement eu vent de la levée de boucliers déclenchée par son interview à Europe 1 samedi dernier (lire Pierre Palmade: «Je ne l’aime pas mon homosexualité»). Voici ce qu’il publie sur sa page Facebook:

«Houla ! J’ai vu ce que ma confession à Europe 1 a déclenché comme débats et réactions et ça me dépasse un peu pour tout vous dire. Je n’ai fait que me décrire le plus sincèrement du monde sans donner une autre opinion que sur moi-même.

Quant au « qu’ils se démerdent » qui concluait, ce n’était qu’une pirouette pour quitter une interview qui devenait de plus en plus sombre. Comment douter de mon positionnement citoyen après tout ce que j’ai fait et dit pour banaliser l’homosexualité ces dernières années. »Le comique », « 13 à table », « Le grand restaurant » et aujourd’hui « Le fils du comique »…

Par contre il est vrai que je refuse d’être homo à temps plein et que je ne veux pas me réduire à mon identité sexuelle.
En ça, je ne me sens pas militant, juste solidaire. Voilà. Je ne peux pas être plus honnête.»

Photo DR

Via @pa-yverdon .