[Mise à jour 13h52]: L’auteur Marc Andreyko prend la relève après le départ de JH Williams III et W. Haden Blackman

La nouvelle est tombée mecredi dernier, JH Williams III, qui travaille depuis 20 ans chez DC Comics, et W. Haden Blackman ont fait part de certains différends d’ordre créatif sur l’intrigue du comics Batwoman, sur lequel tous deux travaillent depuis 2010. Dans une lettre publiée sur leurs sites, les deux auteurs ont expliqué les raisons pour lesquelles ils rendaient leur tablier. Il semblerait que la collaboration avec DC Comics n’ait pas toujours été facile: «Malheureusement, ces derniers mois, DC nous a demandé de modifier ou de complètement abandonner certaines intrigues de longue date, ce qui allait compromettre le personnage et la série. On nous a dit de laisser tomber les origines de Killer Croc, on nous a forcés à changer radicalement la fin originale, qui allait déterminer le futur de super-héroïne de Batwoman d’une toute nouvelle manière; et plus terrible, il nous a été interdit de montrer Kate et Maggie se marier. Toutes ces décisions éditoriales arrivaient à la dernière minute, et après un an, voire plus, à planifier et écrire notre fin.»

POURQUOI NE PAS MONTRER LA NOCE DE BATWOMAN?
Cacher le mariage de Batwoman, alias Kathy Kane et de sa petite amie, Maggie Sawyer? Il n’en fallait pas plus pour créer une levée de boucliers contre DC Comics, qui pourtant s’était montré plutôt gay-friendly par le passé: en effet, la GLAAD avait déjà récompensé DC Comics en 2010 pour Batwoman, tandis que plus récemment, elle mettait aussi en scène un super-héros gay, Green Lantern, en juin dernier, non sans zigouiller son petit ami un mois après son coming-out… et sa demande en mariage. DC Comics aurait-elle donc un problème avec les super-héros/héroïnes gays ou lesbiennes qui se marient?

DC COMICS, HOMOPHOBES? PAS SI SÛR…
Finalement, ce sont les auteurs eux-mêmes qui ont remis les pendules à l’heure, après avoir constaté que la polémique prenait de l’ampleur. Bien plus qu’un mariage entre Kathy Kane et Maggie Sawyer, c’est l’idée d’un mariage tout court qui semble gêner les éditeurs/trices du comics. Pas une censure homophobe, donc. Mais pourquoi alors, en 2002, la maison d’éditions avait-elle sauté le pas en mariant Apollo et Midnighter, deux héros de The Authority?

«Pour être clair, vous n’êtes pas autorisés à montrer le mariage de Kate et Maggie, ou bien elles ne peuvent pas être mariées, point barre?»
«Ce n’est pas pour provoquer, juste dire les faits – Nous nous sommes battus pour qu’elles soient fiancées, mais on nous a fait clairement fait savoir qu’il n’y aurait pas de mariage.»

«Je réitère: On ne nous a JAMAIS dit qu’elles ne pourraient pas se marier parce qu’elles sont lesbiennes. JAMAIS.»

«On vient de me dire que des menaces de violence ont été portées contre des personnes de DC Comics. C’est inacceptable. Il faut arrêter ça immédiatement.»

QUEL AVENIR POUR BATWOMAN?
Les deux auteurs ignorent si les numéros déjà terminés ou en cours de préparation seront publiés par DC Comics. Sur leurs comptes Twitter, JH Williams III et W. Haden Blackman ont reçu de très nombreux messages de soutien et une pétition a même été mise en ligne pour qu’ils puissent de nouveau travailler sur Batwoman et mener l’histoire de la super-héroïne comme bon leur semble, sans que DC Comics n’impose ses directives.

«Votre Batwoman est la seule raison qui m’a fait rester chez DC Comics. Batwoman m’a aidé à m’accepter et à ne pas avoir honte. Merci.»
«Merci! N’aie jamais honte de qui tu es!»

DÉJÀ UN NOUVEL AUTEUR
La nouvelle est tombée à peine quelques jours après le départ des deux auteurs, c’est finalement Marc Andreyko qui assurera la suite de Batwoman. Ravi de cette nomination visiblement inattendue, l’auteur de Manhunter a laissé explosé sa joie sur sa page Facebook: «Oui, c’est vrai: je suis le nouvel auteur de Batwoman! Et alors que je me prépare à être attaqué sur le web, juste une chose: j’ADORE J.H. Williams et Greg Rucka et Haden Blackman et les personnages géniaux qu’ils ont créés avec amour. Je prends ce boulot très sérieusement et j’espère assurer avec Kate, Maggie, Bette et le reste de la bande. Tout cela arrive très vite, alors je vais essayer de reprendre mon souffle et me faire à l’idée.» Ouvertement gay, Marc Andreyko commencera à scénariser le comics à compter du 25e numéro.