array(27) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(65) "/2013/09/03/c-a-vous-fallait-il-tolerer-lhomophobie-dalain-delon/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(14) "68.180.228.161" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(14) "68.180.228.161" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(3) "*/*" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(83) "Mozilla/5.0 (compatible; Yahoo! Slurp; http://help.yahoo.com/help/us/ysearch/slurp)" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(14) "68.180.228.161" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "51785" ["REDIRECT_URL"]=> string(65) "/2013/09/03/c-a-vous-fallait-il-tolerer-lhomophobie-dalain-delon/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1461943534" }
France, Médias, People, Télé | 03.09.2013 - 15 h 06 | 2 COMMENTAIRES
  • alain delon
  • anne-sophie lapix
  • Laurent Drezner

«C à vous»: fallait-il tolérer l’homophobie d’Alain Delon?

Publié par
Sur le plateau de la première de la nouvelle formule de «C à vous», l'acteur a répété que l'homosexualité est «contre-nature», sans que cela n'entraîne de réelle réaction face à lui. Explications de Laurent Drezner, producteur éditorial de l'émission.

La rentrée de C à vous avec Anne-Sophie Lapix dans le siège d'Alessandra Sublet s'est déroulée avec «ses couacs, ses flips et ses flops», a reconnu la nouvelle présentatrice sur Twitter.

Le gros couac de cette première, ce sont les déclarations d'Alain Delon sur l'homosexualité et l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe. Quelques minutes avant la fin de l'émission (à 53'30 environ), le comédien a été interrogé sur ses propos prononcés il y a quelques semaines au Figaro Magazine où il indiquait vivre dans une époque «qui banalise ce qui est contre-nature»:

http://youtu.be/J1wFBwiAOWY

Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Alain Delon dans C à vous: Les gays, c'est contre-nature!

«C'est contre-nature, je suis désolé. On est là pour aimer une femme, pas draguer un mec ou se faire draguer par un mec, enfin c'est autre chose…»

Avec le sourire, Anne-Sophie Lapix enchaîne: «Et devenir un homme, c'est…?», laissant à l'acteur le soin de dire à quel point il est «nostalgique de l'armée» et de la majorité à 21 ans.

La présentatrice ferait-elle preuve d'une certaine complaisance? Yagg a posé la question à Laurent Drezner, producteur éditorial de l'émission, pour qui «la complaisance aurait consisté à ne pas aborder le sujet du tout». N'était-on pas en droit d'attendre une réaction plus forte d'Anne-Sophie Lapix et des chroniqueurs? «Ce qu'il a dit, il l'avait déjà dit dans Le Figaro au mois d'août, explique Laurent Drezner. Là, elle lui demande de s'expliquer. Ses explications valent ce qu'elles valent, ce n'est pas très clair, on ne sait pas s'il parle d'homosexualité ou de mariage.» Le producteur éditorial évoque par ailleurs des difficultés inhérentes au contexte de l'émission:

«On est en direct, pour une première, avec une nouvelle présentatrice: c'est le bordel permanent! On écoute d'une oreille le plateau et la régie, on fait face à des problèmes techniques. Quand il a dit ça, on était à quelques secondes de la coupure pub, la dernière avant 20h. On était obligés de rendre l'antenne et on ne voulait pas terminer là-dessus, alors on a décidé de marquer une pause, de temporiser sur le moment et d'attendre que les esprits s'apaisent un peu.»

C'est un peu plus tard, dans C à vous la suite, qu'Anne-Sophie Lapix amène de nouveau le sujet sur la table, en mentionnant cette fois les réactions sur Twitter après les propos du comédien. «Même votre fille a semblé surprise d'ailleurs», souligne la présentatrice. «Qu'ils se marient entre eux, je m'en fous complètement, détaille Alain Delon. Ce que je ne veux pas, c'est qu'ils adoptent. C'est l'adoption. Voilà. Terminé.» «On ne va pas refaire le débat», conclut Anne-Sophie Lapix avant de passer à un autre sujet. S'il avait dit la même chose en désignant une ethnie ou les croyant.e.s d'une religion, les réactions sur le plateau auraient-elles été les mêmes?

«On a entendu 15 fois pire dans les manifestations anti-mariage pour tous, se défend Laurent Drezner. Je suis un peu concerné par la question et là, j'ai juste vu un débat avec un grand-père ou une grand-mère. On ne peut pas dire que c'est de l'homophobie. Il y a des gens qui ont des convictions, moi, je n'appelle pas ça de l'homophobie. C'est une personne d'une autre génération, qui n'a pas du tout la même façon de penser. J'étais d'ailleurs plutôt surpris qu'il n'y ait que l'adoption qui le gêne. Il est clair que ce qu'il dit n'est pas progressiste. Mais c'est du direct, on ne maîtrise rien et seules les personnes qui parlent sont responsables de leurs propos. En plus, ce n'était pas le sujet essentiel de l'émission.»

Sur Twitter, Anouchka Delon a tenu à se démarquer des déclarations de son père:

Print This Post
Profile photo of Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (2)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.