Monde, Sport | 13.08.2013 - 22 h 34 | 45 COMMENTAIRES
Mondiaux de Moscou: Le coureur Nick Symmonds dédie sa médaille d’argent à ses ami.e.s homos
Publié par
«Que l'on soit homo, hétéro, noir, blanc, nous méritons tou.te.s les mêmes droits. Si je peux faire quoi que ce soit pour faire avancer cette cause, je le ferai, sauf à me faire arrêter.»

Le coureur américain Nick Symmonds avait surpris en publiant une tribune il y a quelques jours, dans laquelle il critiquait la loi russe sur la «propagande des relations sexuelles non-traditionnelles» tout en affirmant qu’il se tairait à Moscou.Ce n’est pas son silence annoncé qui avait étonné (on attend toujours que des athlètes français.es s’expriment), mais son besoin de faire savoir qu’il ne prendrait pas la parole. Et pourtant, ce soir, après avoir remporté la médaille d’argent sur le 800m en 1’43″55, derrière l’Éthiopien Mohamed Ahman (1’43″31), Nick Symmonds est devenu le premier athlète des Championnats du monde d’athlétisme de Moscou à prendre la parole, sur place, en Russie.

«Pour autant que j’ai le droit d’en parler, je pense que tous les êtres humains méritent l’égalité, quelle que soit la façon dont Dieu les a créés», aurait-il déclaré à l’agence russe R-Sport.

«Que l’on soit homo, hétéro, noir, blanc, nous méritons tou.te.s les mêmes droits. Si je peux faire quoi que ce soit pour faire avancer cette cause, je le ferai, sauf à me faire arrêter.»

Le 6 août, il écrivait: «En tant qu’Américain qui va séjourner à Moscou pendant 12 jours, c’est la dernière fois que je mentionne ce sujet [des lois homophobes]. Je ne dis pas cela par peur d’être poursuivi par le gouvernement russe, mais par respect pour le pays dont je vais être l’invité. De la même façon que je n’accepterais pas une invitation à dîner chez des amis pour ensuite leur faire la leçon sur leur façon d’élever leurs enfants, je ne ferai pas la leçon au gouvernement russe sur sa façon de diriger son peuple.»

Une prise de position qu’il a répétée samedi, à Moscou:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Mondiaux – Symmonds contre les lois anti-gay en Russie

Il faut croire que le coureur a changé d’avis. Ou avait, au contraire, l’intention de brouiller les pistes avec cette tribune.

(Re)voir la course:

http://youtu.be/2ae3C5kP9bc

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur 800m Men Final IAAF Moscow World Championships 2013

Photo Adam Bouska pour NOH8 / Capture

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (45)
  • Par guibouille 13 août 2013 - 23 H 03
    Avatar de guibouille

    Je trouve toujours navrant ce silence autour de ce qu’il se passe en Russie actuellement. Merci à lui de montrer que l’on est encore libre de prendre la parole et de ne pas tout tolérer. Peu importe si l’on est invité comme il le dit lui même. Je serais curieux de savoir si la Russie serait capable d’aller au bout de sa démarche en emprisonnant durant 15 jours des athlètes comme sa nouvelle loi le lui permet… Nos élus commenceraient-ils à réagir si c’était le cas…?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ziel 14 août 2013 - 0 H 30
    Avatar de Ziel

    Je suis en ce moment même à St Petersbourg et je reviens à l’instant de « Central station », la plus célèbre boîte gay de la ville. Pas énormément de monde (il faut dire que le lieu est assez vaste, sur plusieurs niveaux, donc difficile à remplir un mercredi soir) mais grosse ambiance… Je ne dis évidemment pas ça pour minimiser ce qui se passe en Russie et qui est inacceptable et grave, j’ai bien conscience que c’est pas parce qu’une boîte peut se revendiquer ouvertement gay sans problème que tout va bien pour les LGBT. Je dis juste qu’il existe, au moins dans les grandes villes, un milieu gay bien vivant. Les jeunes qui s’amusaient là ce soir sont l’avenir de ce pays, ils le feront bouger, ils finiront par gagner contre la bêtise et l’injustice. Ca m’est apparu comme une évidence, une certitude, même si je n’ai pas d’autre argument que mon intuition. Le tout est de savoir quand…

    Signaler ce commentaire

     
    • Par pa-yverdon 14 août 2013 - 9 H 00
      Avatar de pa-yverdon

      Intéressante remarque. J’ai un mai russe qui rentre juste de St Petersbourg également. Il m’a fait à peu près la même réflexion. Selon lui, Poutine se sert de cette loi pour faire nous faire intervenir dans la politique russe et montrer à son peuple que l’occident veut diriger la Russie… une sorte de réactivation de guerre froide juridique… C’est assez primaire, mais tellement Poutine… et crédible…
      Difficile de savoir comme bien réagir, à mon avis, sans faire le jeu de ce triste personnage…

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Judith Silberfeld 14 août 2013 - 10 H 30
      Avatar de Judith Silberfeld

      J’avais été frappée, quand j’étais à Moscou, par le nombre d’homos dans les bars et en boite de nuit, et le peu de participant.e.s à la gay pride le lendemain.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 2 H 43
    Avatar de

    Hm… un peu décevant je trouve. La comparaison avec les amis et leur façon d’élever les gosses n’est pas top… Si je vais chez mes amis et que je m’aperçoit qu’ils laisse leurs voisins torturer leurs gosses bah j’embarque les enfants, je vais au poste de police et ces « amis » ne sont pas près de me revoir sauf au tribunal. En tout cas ses « amis » apprécieront la comparaison ^^.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Judith Silberfeld 14 août 2013 - 10 H 32
      Avatar de Judith Silberfeld

      @jeyrem @ Alex Palmer La comparaison a été faite le 6 août sur son blog pour expliquer pourquoi il se tairait à Moscou. Depuis il s’y est au contraire exprimé. Je ne sais pas pour quelle raison il a changé d’avis, mais peut-être peut-on retenir l’action la plus récente, non?

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 12 H 46
      Avatar de

      Donc, le 6 il a sorti la comparaison avec les amis, le 9 (vidéo) il a réitéré en expliquant qu’il n’est pas là pour faire de commentaires et le 13 il explique que nous sommes tous égaux. Donc en effet, y’a une grosse progression, j’ai trop focalisé sur les amis… Après le revirement et peut être dû au fait qu’ayant gagné une médaille d’argent il est peu probable que les russes l’arrêtent, il peut donc dire ce qu’il pense sans langue de bois.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par bananana 14 août 2013 - 11 H 12
      Avatar de

      Tout à fait d’accord avec @alexpalmer !
      Son revirement est plus que bienvenu, mais pourquoi autant de politesses avec un régime aussi autoritaire ?

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 11 H 54
      Avatar de

      Euh @alexpalmer tu peux m’expliquer ce que tu ferais avec les enfants de tes amis j’ai pas bien compris, tu leurs enlèverais les gamins sous prétexte que tu considère qu’ils ne les élèves pas bien ? C’est ça ou j’ai pas compris ?

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 12 H 56
      Avatar de

      Non, bien ou mal élever un enfant c’est subjectif, même si parfois je me dis qu’il y a des bases à respecter… J’ai écrit « qu’ils laisse(nt) leurs voisins torturer leurs gosses » (s’il font cela je le répète j’embarque les enfants), c’est l’image que j’en ai là. Les JO et les Athlètes vont chez PUTIN, ils voient/savent que papa PUTIN (il est président (il est responsable de TOUT son peuple) laisse les milices « antipédophilie » (les voisins) casser du pédé (les enfants), ils mangent (font leur petites affaires de sportif) et rentre à la maison.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 13 H 37
      Avatar de

      Non bon, ya pas moyen je comprends rien, donc tu priverais les parents de leurs enfants (ou les enfants de leur parents) sous prétextes qu’ils ont des voisins complétement cons ? Et tu compare ça avec les lois anti-gays russes en disant que le gouvernement russe c’est les parents, les milices c’est les voisins et les enfants ce sont les gays russes, donc en gros tu nous explique que Papa laisse les voisins faire du sport et manger… Incompréhensible. En faite moi ce que je comprends c’est que tu voudrais qu’on aille chercher les gays russes pour les mettre en sécurité de la même façon qu’on place des enfants maltraités en foyer, sauf que (pour continuer avec ta comparaison) moi je je pense que la bonne solution serait plutôt de raisonner les voisins ou de porter plainte ou quelque chose comme ça.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 15 H 16
      Avatar de

      … Ce sont les JO et les athlètes qui font du sport (mangent), ce sont eux les invités qui laissent faire. Et bien sûr que je prive les enfants de leurs parents et inversement si ces parents LAISSENT FAIRE les voisins… Si t’es parents laissent faire un voisin qui te tabasse à chaque fois que tu le rencontre, qu’en plus TES PARENTS LE SAVENT ET N’INTERVIENNENT PAS d’eux même, tu laisse l’enfant aux parents toi? T’es sérieux? T’as pas l’impression que les parents sont complices et que toi en ne faisant rien tu l’es aussi? En laissant les enfants tu risques juste qu’il y en ait un qui meurs en attendant que la police intervienne. Je vais éviter les images à l’avenir, je vois que cela engendre trop d’interprétations, promis, donc restons en là stp. Surtout qu’au final le message tu l’as bien compris et que la méthode pour protéger les enfants n’aient évidemment pas transposable pour les gays de Russie… Je pense donc qu’il serait préférable de faire pression sur la Russie pour qu’elle enlève cette loi immonde (on parle de la Russie, un pays qui est autour de la table au G8, c’est pas l’IRAN ou la SYRIE… c’est censé être un partenaire sérieux) – en lui supprimant les JO par exemple, Coubertin était quand même gay apparemment… parce que là on fait comme avec la Chine qui selon moi était/est aussi à la traine sur les droits de l’homme – et qu’elle arrête les gens qui font partie de ces milices. En qu’en même temps les pays LGBT Friendly rappellent que les personnes qui risquent leur vie en restant dans leur pays d’origine sont les bienvenus chez nous.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 15 H 37
      Avatar de

      Je suis d’accord sur un point, nous pourrions déclarer aux LGBT russes qu’ils sont les bienvenus chez nous, quoi que je doute qu’ils soient prêts à quitter leur pays, pour le reste je pense que tu dis n’importe quoi(je fais l’impasse sur ta comparaison qui n’a aucun sens), les JO ont lieu dans 6 mois un délai bien trop court pour les organiser ailleurs, et les autres moyens de pressions ne marcheront pas à mon avis car la Russie est assez puissante pour ne pas céder à nos menace , tu peux faire pression sur un pays quand le rapport de force t’es favorable, là par exemple la Russie pourrait bien nous dire « Bon les p’tits Français vous êtres gentils mais soient vous la fermez, soit on vous coupe le gaz ». Le gros problème c’est que la Russie est un pays riche qui possède des ressources naturelles, des technologies, des industries et etc… et c’était exactement le même cas avec la Chine (c’était même pire).
      Pour moi la seule solution serait de faire changer la mentalité des Russes, pour qu’ils se révoltent contre ses lois, car il n’y a à mon avis que les Russes eux-mêmes qui peuvent faire pression sur leur gouvernement.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 16 H 23
      Avatar de

      Si un jour – je ne te le souhaite vraiment pas – un enfant faisant partie de tes proches meurt sous les coups d’une personne de ton entourage tu repenseras à cette comparaison qui n’a actuellement aucun sens pour toi. Tu préfères croire en la bonté d’âme des gens ou en la célérité de la police c’est tout à ton honneur, perso je préfère prendre les décisions qui me semblent justes dans l’immédiat pour éviter d’avoir des regrets, quitte à ne pas être compris sur le moment (désolé d’avoir à nouveau répondu sur le sujet mais ce n’est pas parce que cela n’a aucun sens pour toi, que mes propos sont incohérents de façon absolue).
      Maintenant, sache que Vancouver a proposé d’accueillir les JO d’Hiver il y a quelques jours, qu’ils les ont déjà accueilli et qu’ils ont tout l’équipement/logistique nécessaire. Maintenant en effet la Russie me fait peur et je pense aussi que faire pression sur elle est quelque chose d’incroyablement difficile, mais pas impossible. La France , GDF, n’importe que 20% de son Gaz de Russie, elle pourrait donc tout à fait jouer le bras de fer et se passer d’eux. En revanche peut être que l’Europe pourrait en souffrir puisqu’elle importe environ 50% de gaz Russe, mais j’ai peine à croire que les Russes soient près à perdre un client comme l’Europe. 88% des Russes sont pour cette loi et 7% d’entre eux sont Gay Friendly (ce sont des chiffres Russes, ça vaut ce que ça vaut… on est d’accords), comment veux tu faire changer la mentalité des Russes (On parle de la Russie quand même, c’est un pays rude, avec une grande histoire, perso je considère les russes comme des français en encore plus bornés…) sans un électrochoc type suppression des JO? Ce mec a son armée derrière lui, quand tu t’opposes à lui dans son pays tu disparait de la surface de la terre… Mais je suis d’accord pour dire que la solution doit aussi venir de l’intérieur, c’est du bon sens à l’état pur. Là moi j’ai juste l’impression que les JO vont servir PUTIN (un gars qui est élu à vie à présent, quoi qu’on en dise) dans l’image qu’il veut donner à son peuple, comme avec son brochet, et quand même temps cela va ressembler à un énorme bras d’honneur envoyé à tous les pays que cette loi dégoute (une loi qui dans son pays légitime le racisme).

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 16 H 54
      Avatar de

      Mais y a trop d’enjeux économique faut arrêter de rêver les JO ne seront pas supprimés et plus de ça je pense que ça aurait un impact bien plus négatif, faut justement en profiter pour faire de la prévention contre l’homophobie dans ce pays, c’est même une occasion en or.
      Sinon moi tu sais les enfants j’en ai un peu rien à foutre en faite, je les supportes pas et ils ne me supportent pas, donc mes voisins ou mes amis peuvent bien faire ce qu’il veulent avec les leurs je m’en tape.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par jeyrem 14 août 2013 - 2 H 45
    Avatar de

    Mouep, j’adore la comparaison qu’il fait entre un parent qui punit son enfant dans sa chambre parce qu’il a désobéi et Poutine qui coupe TOUTES les libertés d’une partie d’un peuple. Pour pouvoir comparer ça, il faudrait des parents qui enferment leur enfants dans une cave sans leur donner le droit de parler, et ci ça le dérange pas de manger en sachant que des enfants sont privés de liberté, le mec j’dis que c’est un beau en….lé qui en fait essaye de donner une image altruiste de sa personne mais qui en fin de compte pense d’abord à sa gueule

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Aloha 59 14 août 2013 - 7 H 59
    Avatar de

    Lui au moins il l’ ouvre…. En revanche, silence radio de la part des athlètes français, facile de critiquer Jeyrem.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par jeyrem 14 août 2013 - 19 H 04
      Avatar de

      ce genre de paroles est encore pire que de ne rien dire. Ca dédramatise la situation, ça désensibilise la cause des gens qui pourrait se battre pour eux, ca veut dire qu’en fait c’est pas si grave que ça, c’est vrai, la Russie gouverne comme elle le veut, c’est pas à nous à éduquer les enfants des autres. En gros, ne faisons rien, ce n’est pas notre problème, on s’en fou ? Tu vois là le message qu’il fait passer ? :/

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Aloha 59 15 août 2013 - 9 H 49
      Avatar de

      Bonjour Jeyrem,
      Si c’est ce que tu penses. Mais, je ne partage pas du tout ton avis, car au moins cet athlète l’ouvre, pendant que d’autres la ferment. J’attends toujours que les athlètes français s’expriment sur ce sujet, et pour l’instant c’est silence radio, Idem pour les athlètes belges (puisque tu es belge). Passes une bonne journée.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Brethmas 14 août 2013 - 9 H 51
    Avatar de Brethmas

    Ses explications sont pour le moins s foireuses.
    Si on est invité chez des gens qui élèvent mal leurs enfants, on n’y va pas et on dit pourquoi.
    Enfin, au moins, lui, aura dit quelque chose.
    Les autres sont en dessous de tout.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sofff 14 août 2013 - 11 H 16
    Avatar de sofff

    Faudrait peut être replacer cette « dédicace » dans son contexte parceque j’ai cru un moment qu’il l’avait exprimé lors d’une interview après sa médaille:
    C’est donc extrait de son blog du 6 août:
    « If I am placed in a race with a Russian athlete, I will shake his hand, thank him for his country’s generous hospitality, and then, after kicking his ass in the race, silently dedicate the win to my gay and lesbian friends back home »

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Judith Silberfeld 14 août 2013 - 11 H 24
      Avatar de Judith Silberfeld

      Non, il s’est bien exprimé, lors d’une interview, après sa médaille, comme écrit dans l’article: «ce soir, après avoir remporté la médaille d’argent sur le 800m en 1’43″55, derrière l’Éthiopien Mohamed Ahman (1’43″31), Nick Symmonds est devenu le premier athlète des Championnats du monde d’athlétisme de Moscou à prendre la parole, sur place, en Russie».

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Judith Silberfeld 14 août 2013 - 11 H 25
      Avatar de Judith Silberfeld

      Pris à partie sur Twitter, il l’a d’ailleurs confirmé:

      https://twitter.com/NickSymmonds/status/367456714771423232

      Signaler ce commentaire

       
    • Par sofff 14 août 2013 - 11 H 52
      Avatar de sofff

      raaaaah mes yeux sautent des lignes les fourbes!! (le pire c’est que j’ai relu l’article 3 fois.. heureusement que demain c’est ferié :-s )

      Signaler ce commentaire

       
    • Par sofff 14 août 2013 - 11 H 56
      Avatar de sofff

      Ah oui mais non en fait je suis pas si folle, il s’est bien exprimé sur le sujet (ça j’avais compris et bien lu), mais il n’a pas dit texto après la course ‘je dédie ma medaille d’argent à mes amis LGBT’
      Bon enfin bref, demain c’est toujours Ferié c’set le principal :-D

      Signaler ce commentaire

       
    • Par sofff 14 août 2013 - 12 H 04
      Avatar de sofff

      Petite précision ( après m’être relue) : ma remarque pourrait éventuellement faire penser que je ‘dévalue’ les propos de Nick, ce n’est évidemment pas le cas!

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Pelle Svanslös 14 août 2013 - 11 H 48
    Avatar de Pelle Svanslös

    C’est une toute petite voix qui se fait entendre mais c’est la seule, alors on ne va pas lui jeter la pierre. Au moins il a dit quelque chose, il peut être fier de lui et nous aussi. Si tous les autres avaient fait la même chose le gouvernement russe aurait été obligé de réagir. On peut aussi remarqué qu’il a ouvert la voie à d’autres athlètes qui pour le moment hésitent encore à s’exprimer et qui grâce à son exemple passeront à l’acte.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 14 août 2013 - 11 H 51
    Avatar de

    Bas voilà, c’est la chose la plus intelligente qui a été faite sur le sujet, ça vaut tous les boycott du monde et les lettres de merde qui ne servent à rien, ce sont aux athlètes de s’exprimer pendant ces championnat du monde et pendant les prochains JO, le gouvernement Russes n’osera jamais emprisonner un athlète étranger.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Pelle Svanslös 14 août 2013 - 12 H 04
      Avatar de Pelle Svanslös

      « Lettres de merde qui ne servent à rien », faut pas exagérer. Tout ce qui fait parler du problème et réagir le milieu d’abord et le grand public ensuite est bon à prendre. Chacun fait ce qu’il peut à son niveau. Il ne faut pas sous-estimer l’effet cumulatif de toutes les initiatives. Même quand les ministres ne font rien, s’ils ont une lettre sur leur table c’est mieux que s’ils n’ont rien du tout. La lettre de Fry a été lue non seulement par Cameron mais dans le monde entier. Même le CIO dont l’inertie est bien connue a été obligé, au moins pour la forme, de demander des explications aux russes. Tu sous-estimes toutes ces initiatives et tu surestimes celle de Symmonds que j’admire mais qui , tant qu’elle reste isolée, n’a pas plus d’efficacité que « les lettres de merde ».

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 13 H 49
      Avatar de

      Sauf que ce ne sont pas les ministres qu’il faut convaincre, ils ne sont là que pour un temps déterminer, c’est le peuple qu’il faut convaincre que l’homophobie c’est mal, et le discours d’un sportif devant les médias peut avoir beaucoup, beaucoup d’impact sur les gens, qu’on le veuille ou non le discours d’un sportif ou d’une star(lette) est bien plus important que le discours d’un politique, tous simplement parce que quand un sportif s’engage dans une cause il le fait par conviction rien ne l’y oblige, alors qu’un politique il y a aura suspicion pour savoir s’il ne fait pas ça pour quelques voix.
      La parole d’un homme politique n’a aucune valeur, ni ses actions d’ailleurs. Il faut convaincre les gens pour qu’ils ne votent plus pour eux.
      Désolé mais envoyé une lettre a un homme politique qui ne la lira même pas n’a aucun intérêt.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Pelle Svanslös 14 août 2013 - 14 H 17
      Avatar de Pelle Svanslös

      En l’occurrence certaines lettres sont lues et qu’on le veuille ou non ce sont les politiques qui font les lois. Attirer leur attention sur les questions lgbt tout au long de leur carrière est important. Un ministre qui lutte pour les questions lgbt ça a du poids. De plus si les ministres ne restent pas ministres toute leur vie, beaucoup deviennent députés ou sénateurs et peuvent jouer un rôle non négligeable pour faire passer des lois por-lgbt. Les jeux sont aussi une occasion de militer pour les droits des lgbt en général. Le maire de Reykjavik, un politique donc, a été parmi les premier à tirer la sonnette d’alarme en mettant un terme au jumelage de sa ville avec une ville russe. Une action « inefficace » en soi mais qui a été le début d’une série de réactions. Donc ta condamnation globale des hommes politiques me paraît être une exagération qui n’apporte pas grand chose au débat.
      (Pour le mariage le peuple était convaincu bien avant la classe politique donc dire que ce ne sont pas les ministres qu’il faut convaincre … ).

      Signaler ce commentaire

       
    • Par nileju 14 août 2013 - 14 H 27
      Avatar de

      Mais parce que tu crois qu’envoyer une lettre à un homme politique qui est homophobe va le faire changer d’avis ? Tu rêves mon pote, pis envoyé une lettre à quelqu’un qui est déjà rallié à la cause je vois pas l’intérêt, non franchement t’arrivera pas à me convaincre.
      (Pour le mariage non le peuple n’est pas si convaincu que ça, suffit de parler avec les gens ou de voir ce qu’il encore actuellement).

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Pelle Svanslös 14 août 2013 - 19 H 49
      Avatar de Pelle Svanslös

      Le monde n’est pas divisé entre les ralliés à la cause et les homophobes, c’est un peu plus subtil que cela. Il y a parmi les députés des gens qui hésitent, des gens qui viennent d’apprendre qu’un de leurs enfants ou de leurs proches est gay ou qui inversement viennent de découvrir qu’une partie de leurs proches sont foncièrement homophobes etc etc. Bien sûr qu’une lettre peut toucher quelqu’un qui s’interroge sérieusement sur le problème et ces personnes existent. Les député ont aussi des enfants et des proches qui peuvent être gays, handicappés, d’une autre couleur de peau ou appartenir à une autre minorité.
      Quant aux ralliés, une lettre de soutien peut les aider (ils ne sont pas si nombreux à s’être battus régulièrement et avec conviction pour le mariage. Certains ont dit publiquement que les lettres de soutien leur étaient précieuses. Ceux à qui j’ai envoyé des mails de soutien pendant les débats houleux sur le mariage ont toujours pris la peine de répondre.)
      Tout le monde n’est pas convaincu sur le mariage, bien sûr, mais les divers sondages ont régulièrement donné une majorité en faveur (pour l’adoption c’était une autre histoire). Mais tu vas probablement me dire que tu ne crois pas les sondages.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par pa-yverdon 14 août 2013 - 12 H 27
    Avatar de pa-yverdon

    On demande à des athlètes qui ont bossé pendant des années pour se faire sélectionner et pourvoir participer à des mondiaux ou des JO de prendre des risques non négligeables en se positionnant sur des sujets politiques et risquer de foutre en l’air leur carrière… alors que nous ici on se cache tous derrière un pseudo alors qu’on risque 100x moins…
    C’est faîtes ce que je dis pas ce que je fais…
    Moi, je leur dit déjà MERCI de prendre déjà un risque, même s’il est minime. C’est avec des gouttes d’eau qu’on fait les grosses rivières…

    PS: a ceux qui me répondraient que je prêche pour ma paroisse… Pour info je suis identifiable par mon pseudo, je m’appelle P.A et j’habite Yverdon…

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 13 H 19
      Avatar de

      Perso je n’y crois pas au fait qu’un athlète étranger puisse se faire arrêter. Le scandale serait tellement énorme (en plus cela ferait de la « pub » en plus pour les homos auprès des jeunes dans le pays). T’imagines un athlète américain se faire embarqué? La situation de dingue… Ils font ça là, direct les J.O. partent à Vancouver… Pour moi les seuls qui prennent un peu de risque c’est ceux qui comme lui en parle, ce qui y vont sans rien dire voire pour certains en niant ce qu’ils sont n’en prennent aucun. Moi je m’appelle Alexandre et chuis de Rouen en Normandie, enchanté ^^.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par pa-yverdon 14 août 2013 - 13 H 29
      Avatar de pa-yverdon

      Tous les athlètes ne sont pas américains… Il y a qui viennent de pays qui ont moins d’influence politiquement.
      En outre, c’est pas le fait de l’arrêter qui peut poser problème, mais simplement un harcèlement administratif qui va perturber sa préparation avant la compétition… C’est plus insidieux, moins visible et efficace.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 15 H 24
      Avatar de

      Bien sur qu’il ne sont pas tous américains, mais même dans ce cas, dans un contexte ou tous les yeux occidentaux sont tournés vers la Russie, de gros pays comme les USA, l’Allemagne ou la France interviendrons… enfin je veux le croire…

      C’est possible, dans ce cas Nick a fait le bon choix en attendant d’avoir gagné sa médaille pour pour dire ce qu’il avait sur le coeur.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par ruth 14 août 2013 - 12 H 36
    Avatar de ruth

    Voilà qui est vraiment courageux et franc, ouvert! Bravo. Surtout, oui, Judith, dans un pays où les gens se cachent (pas pour mourir!), mais gardent un instinct de catacombes.
    BRAVO à cet athlète. Il faut qu’une femme fasse la même chose! :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Sokar 14 août 2013 - 13 H 13
    Avatar de Sokar

    Moi je le trouve pas mal le Nick :p !

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Alex Palmer 14 août 2013 - 13 H 20
      Avatar de

      lol, c’est pas le sujet mais oui, je trouve aussi ^^, miam.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Sokar 14 août 2013 - 16 H 48
      Avatar de Sokar

      Je ne suis pas fan de sport et je n’ai jamais cru aux prétendues vertus égalitaires et collectives du sport, alors je trouve mon intérêt où je peux. ;)

      Signaler ce commentaire

       
  • Par sébastien 14 août 2013 - 15 H 06
    Avatar de sébastien

    La Russie va sombrer dans le ridicule.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Pelle Svanslös 14 août 2013 - 19 H 51
      Avatar de Pelle Svanslös

      Si ce n’était que le ridicule ce ne serait pas très grave. La Russie est surtout en train de redevenir un état totalitaire avec l’obscurantisme en plus!

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Sokar 14 août 2013 - 21 H 52
      Avatar de Sokar

      @Pelle Svanslös On ne peut pas dire non plus que la Russie ait déjà connu la démocratie, peut-être la première élection de Elstine, mais c’est tout et encore pire avec Poutine qui agite toujours le nationalisme et les pseudo traditions quitte à réécrire l’histoire où le pouvoir de l’Église orthodoxe côtoie les heures de gloire de l’URSS.

      Signaler ce commentaire

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.