En 1983, deux mégastars de la pop se retrouvaient en secret dans un studio californien: d’un côté Michael Jackson au sommet de sa gloire à peine un an après Thriller, de l’autre Freddie Mercury, frontman de Queen, quelques mois après Under Pressure, son duo mythique avec David Bowie. Trois chansons sont nées de cette rencontre: Victory, There Must  Be More To Life Than This et State Of Shock. Si certaines sont disponibles sur YouTube, de nouvelles versions seront disponibles prochainement.

En effet, c’est seulement en 2011 que Brian May a reçu l’autorisation d’avoir accès aux enregistrements, propriété des ayant-droits de Michael Jackson. Les trois morceaux sont actuellement retravaillés par Brian May et Roger Taylor, aux côtés du producteur William Orbit. D’après le guitariste de Queen, ils pourront être présentés au grand public d’ici quelques mois.

Selon leur entourage, Michael Jackson et Freddie Mercury avaient eu quelques accrochages peu avant l’enregistrement, qui auraient eu raison de cette collaboration artistique. C’est notamment la présence d’un lama en studio qui avait dérangé le chanteur de Queen, qui avait alors appelé en renfort son manager de l’époque…

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Freddie Mercury & Michael Jackson-State of shock

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Freddie Mercury & Michael Jackson – There must be more to live than this

Freddie Mercury à propos de Michael Jackson:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Freddie Mercury talking about Michael Jackson