France | 27.07.2013 - 14 h 35 | 0 COMMENTAIRES
  • Couzeix
  • Haute-Vienne
  • limoges
  • Mylène Limoges

Meurtre de Mylène, reine des nuits limougeaudes

Publié par
Une enquête pour homicide a été ouverte.

Le corps de Mylène, 42 ans, a été découvert jeudi soir à son domicile, à Couzeix, près de Limoges, dans la Haute-Vienne. Organisatrice de soirées, notamment à la discothèque Le Speakeasy, elle était considérée comme la «Reine de la nuit» par ses ami.e.s.

La victime (à gauche sur la photo) aurait été frappée à la tête à plusieurs reprises, peut-être avec un marteau. Une enquête pour homicide a été ouverte, et une autopsie doit être effectuée dans les prochains jours. Selon une source policière à l'AFP, «il pourrait s'agir d'un rendez-vous qui a mal tourné». Une hypothèse «fort probable», confirme un proche de la victime, cité par Le Parisien, selon lequel Mylène aimait «toujours rencontrer de nouvelles personnes». Aucun mobile transphobe n'a pour l'heure était officiellement évoqué.

Mercredi, Mylène avait accueilli plusieurs ami.e.s chez elle. Tou.te.s les convives étaient parti.e.s vers une heure du matin, sauf un, désormais considéré comme un «témoin-clé de l'affaire». L'homme d'une trentaine d'année s'exprimerait avec un accent de l'est.

Hier, vendredi, vers 18 heures, la police a effectué une descente dans un squat occupé par des personnes originaires des pays de l'Est, rapporte Le Populaire, mais elle n'aurait arrêté personne.

Un groupe a été créé sur Facebook pour rendre hommage à Mylène. Une marche en son honneur est envisagée.

Une vidéo de Mylène mise en ligne fin juin:

Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Mimie chante

Photo via Facebook

Print This Post
Photo du profil de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.