La loi sur le mariage et l’adoption est définitivement adoptée depuis plus de deux mois, mais certains semblent avoir du mal à s’en remettre. Alain Delon, l’acteur fétiche du réalisateur italien Luchino Visconti (il y a très très longtemps) a donné son point de vue sur le « mariage gay », dans un entretien au Figaro Magazine du 19 juillet cité par Pure People.

« QUITTE A PASSER POUR UN VIEUX CON… »
Selon l’acteur, « On a l’air de sous-entendre qu’être avec quelqu’un du sexe opposé ou du même sexe, c’est pareil. Ça, c’est grave! Je ne suis pas contre le mariage gay, et je m’en fiche éperdument, mais je suis contre l’adoption des enfants. On va encore me dire que je dois m’adapter et vivre avec mon temps… Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre nature. Quitte à passer pour un vieux con, ça me choque! »

Dans le même entretien, l’acteur critique aussi l’évolution des rôles féminins et masculins en répondant à la question titre du dossier du magazine « Où sont passés les hommes? »: « Il y en a moins parce que de plus en plus de femmes sont devenues des hommes. Les femmes se sont battues pour avoir des droits, elles ont eu ce qu’elles voulaient, très bien… Mais pourquoi aller jusqu’à se comporter comme des hommes, pourquoi vouloir leur ressembler ? Je ne comprends pas. »

Lorsque la misogynie pointe son nez, l’homophobie n’est jamais très loin.