[mise à jour, 12h03] Précisions sur le geste de Dieudonné.

Alfredo Stranieri et Germain Gaiffe, tous deux détenus à la maison centrale de Poissy, ont été mariés hier, mercredi 17 juillet, par le maire PS de la ville, Frédérik Bernard. Les deux hommes, qui avaient revendiqué, en 2010, la paternité de la fille de Rachida Dati, avaient choisi pour témoin Dieudonné, qui est venu en robe de mariée (mais a dû la retirer), et le terroriste Carlos. En mars dernier, Dieudonné avait qualifié le projet de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels de «projet sionniste qui vise à diviser les gens». «La loi sur le mariage pour tous a ouvert la porte au grand n’importe quoi», a-t-il déclaré hier à l’AFP.

Avant la cérémonie, le polémiste a publié une photo de lui sur Twitter (détail en tête de cet article) puis a, dans la foulée du mariage, partagé une vidéo:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Mariage de G&A à la maison d’arrêt de Poissy‬

Sur la photo, Dieudonné fait ce qu’il appelle «une quenelle», un geste censé représenter un bras d’honneur contre «ceux d’en haut» et référence au salut hitlérien (pour en savoir plus, lire cet article sur Slate).

Il avait annoncé l’événement dans une précédente vidéo.

Toute l’histoire est à lire sur Le Huffington Post et Le Courrier des Yvelines.

Photo via Twitter