L’œil ne sait trop où se poser sur les murs de la galerie du Jeu de Paume à Paris où sont exposées des photographies de Lorna Simpson. Des mots, des impressions, des idées: l’artiste fait parler ses sujets le dos tourné, joue sur les reflets et la symétrie, et imite l’air de rien des hommes comme des femmes, interrogeant l’image que l’on se fait du genre et de l’identité mais aussi du regard que l’on porte sur l’autre.

Découvrez le portrait de Lorna Simpson:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Lorna Simpson au Jeu de Paume

L’exposition est ouverte à la galerie du Jeu de Paume jusqu’au 1er septembre 2013.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln