Le Projet 17 mai n’espérait pas un tel succès: né en 2012, il a fédéré cette année encore plus de dessinateurs/trices contre l’homophobie. Exposé dans une école, il vise désormais un public encore plus large grâce à un recueil  en version papier disponible en librairie. Dans la vidéo ci-dessous, plusieurs des participant-e-s à cette œuvre de grande ampleur expliquent leur implication mais aussi leur joie de voir leur travail servir une telle cause. «Je suis content que ça sorte un petit peu de la sphère privée des blogueurs», se réjouit Boutanox. La réussite de cette entreprise est en partie le fait des internautes qui ont relayé cette initiative et qui l’ont financée, permettant aujourd’hui aux protagonistes virtuels de ces BD d’être des héros et des héroïnes de papier «pour que les personnes concernées se sentent moins seules», explique Silver. Les bénéfices sont intégralement reversés à SOS homophobie.

[vimeo 68518607 w=500 h=281]

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Projet 17 mai: du web au papier

Pour commander et voir des extraits du recueil, rendez-vous sur le site de l’éditeur Des ailes sur un tracteur.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln