Revue de web
Revue de web | 20.06.2013 - 17 h 01 | 14 COMMENTAIRES
Deux mois de prison ferme pour un sympathisant de la «Manif pour tous» [Le Monde, Le Figaro]
Publié par
150 personnes interpellées au cours des rassemblements ont été reçues ce même mercredi à l'Assemblée nationale par des député-e-s.

Un peu sonné-e-s par le jugement du tribunal correctionnel de Paris à l’encontre de Nicolas, 23 ans, les sympathisant-e-s de la «Manif pour tous» ont prévu plusieurs rassemblements ce soir. Hier, mercredi 19 juin, cet étudiant à l’Institut catholique de Paris a été condamné à quatre mois de prison, dont deux ferme, pour rébellion et fourniture d’identité imaginaire. Il a également écopé de 1000 euros d’amende pour avoir refusé un prélèvement de ses empreintes digitales et de son ADN. Le 24 mars, il avait défilé sur les Champs-Élysées malgré l’interdiction de la préfecture. Fin mai, il avait été condamné à 200 euros d’amende avec sursis pour non-dispersion d’un rassemblement non autorisé, entrave à la circulation et fourniture d’identité imaginaire.

Sa dernière interpellation est survenue le 16 juin alors qu’il manifestait à Neuilly-sur-Seine, en région parisienne, non loin des locaux de M6 où François Hollande s’est rendu pour l’émission Capital. Le rassemblement, autorisé, s’est achevé vers 22h. Mais avec une vingtaine de personnes, Nicolas a continué à défiler sur les Champs-Élysées à Paris, à proximité de l’avenue George V. La police est alors intervenue et a assisté à la tentative de fuite du manifestant qui s’est engouffré dans une pizzeria, renversant une table et des verres. Finalement interpellé, il a été jugé en comparution immédiate. Il est désormais incarcéré à Fleury-Mérogis. Pour les sympathisant-e-s de la «Manif pour tous», il s’agit du «premier prisonnier politique» du mouvement. À lire sur Le Monde.

150 personnes interpellées au cours des rassemblements ont été reçues ce même mercredi à l’Assemblée nationale par des député-e-s, notamment Jean-Frédéric Poisson (UMP). La «Manif pour tous» doit être reçue par le Défenseur des droits Dominique Baudis et le chef de l’État ainsi que les ministères de l’Intérieur et de la Justice ont été sollicités. Sans réponse pour l’instant. À lire sur Le Figaro.

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (14)
  • Par Will 20 juin 2013 - 21 H 49
    Avatar de Will

    Petites précisions :
    - lors de ses deux arrestations, il a été le SEUL de son groupe à s’enfuir.
    - concernant sa condamnation du 28 mars, le Parquet a fait appel des 200 € d’amende. S’il ne l’avait pas fait, il aurait été jugé hier pour récidive concernant la fourniture d’identité imaginaire. Et là il aurait été plus sévèrement condamné (logique en cas de récidive).

    Pour info, il risquait jusqu’à 2 ans de ferme et 22.500€ d’amende. Donc dire que sa peine est exagérée, c’est vraiment se foutre du monde.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Hinageshi 20 juin 2013 - 23 H 16
      Avatar de Hinageshi

      Ça me paraît beaucoup, non ?

      « Le fait de refuser de se soumettre au prélèvement biologique prévu au premier alinéa du I est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. »

      (Art. 706-56 du Code de procédure pénale.)

      Sur la fourniture d’identité imaginaire, je ne sais pas, en revanche…

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Hinageshi 20 juin 2013 - 23 H 24
      Avatar de Hinageshi

      (Mon message de 23 h 16 était une réponse à celui de Will, et ne s’est pas placé au bon endroit… Bizarre.)

      Signaler ce commentaire

       
  • Par virginie38 20 juin 2013 - 22 H 59
    Avatar de

    Oui c’est pas une victime mais un petit voyou! faux papiers d’identités.
    Ceci dit pour la demande d’ ADN, il a raison de dire non ça lui a coûté 1000 euros.

    Prisonnier politique morte de rire, à quel parti il appartient? la manif pour tous?le FN?
    Il voulait tellement leur martyr que le premier qui viens fait l’affaire, a les pauvres qu’on les envoi vivre dans une dictature et ils verront la différence.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Larminou 21 juin 2013 - 0 H 12
    Avatar de Larminou

    Les “lois dures” sont celle que Sarkozy a mis en place en 2003 quand il était ministre de l’intérieur … J’adore l’ironie de la situation !

    Engin ça reste une peine lourde quand même, mais bon fallait bien qu’il y en ai un qui ai pas de chance a un moment.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mart 21 juin 2013 - 0 H 59
    Avatar de mart

    Le vrai scandale, c’est bien le soutien des députés de la droite dure, qui ferait mieux de chercher a calmer leur troupes au lieu de leur servir la soupe…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par lissey 22 juin 2013 - 17 H 37
    Avatar de lissey

    Selon le HP ou le Monde, je ne sais plus , ce garçon est aussi, voire surtout, un cofondateur du mouvement des “veilleurs” donc pas vraiment un quidam qui passait là par hasard !! Et à 23 ans, on est un adulte, même si c’est une jeune adulte, parfaitement libre et responsable de ses choix. Je ne connais pas assez la loi pour juger de la gravité de la sentence. Cet homme est tout sauf un martyr, il cherchait exactement cela , la provoc et la notorieté. Lui et Colo, même combat: quand on se croit au dessus des lois…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ferdiad 23 juin 2013 - 18 H 17
    Avatar de Ferdiad

    Je ne vois pas de scandale dans cette affaire, par rapport à l’application de la loi ou l’indépendance de la justice, et loin de moi l’idée de dire ce qui devrait arriver à quelqu’un qui commet telle ou telle faute, mais j’ai toujours un gros pincement au cœur quand j’entends que quelqu’un est mis en prison pour des actes aussi “stupides”, et ce n’est pas le dernier (roulements de tambour, je n’aurais jamais pensé écrire une telle phrase) Porno Buzz qui me rassurerait.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par CLEO aujourd'hui - 21 H 13
    Avatar de CLEO

    Étudiant a l’institut catholique, il devrait en être viré ou sinon c’est une base de futurs fachos ?
    Mauvaise pub pour cette école!!!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mllerouge 28 juin 2013 - 11 H 23
    Avatar de mllerouge

    bonjour, je crois que c’est bien la première fois que j’écris ici et je dois bien avouer que j’écris rarement. Mais les commentaires que je lis me laissent un goût amer.

    Vous vivez dans quel monde? Un récidiviste,il avait déjà manifesté en tant que veilleurs assis, c’est à dire qu’il était « assis » et dans son cas avec d’autres probablemnt enchainé à une barrière, c’est très dangereux, et violent comme méthode, je connais plusieurs exemples où les personnes qui faisaient cela repartaient tranquillement, ne prenons que ceux qui manifestent pour la protection animale. Donc il a récidivé, cette fois-ci il ne s’est pas dispersé mais faisait partie d’une vingtaine de personnes qui ont fait ce qu’on peut qualifier parfois de post-manif. d’accord c’est pas bien qui ne l’a jamais fait? ha oui pour cela il faut d’abord manifester et donc ne pas avoir peur de montrer son désaccord. Et on parle aussi de manifestation non autorisée, mais cela arrive quand les personnes savent que de toute façon on accédera pas à leur demande de pouvoir manifester.
    Quelqu’un dit qu’il a fourni des faux papiers que c’est un voyou. Heu, vous avez lu quel journal ? Fourniture d’identité imaginaire, ne veut pas dire faux papiers mais par exemple donner le nom de famille de sa mère alors que l’on porte celui de son père (cela suffit), le grave délit! Bien que la loi est été voté à d’autres desseins, si aujourd’hui on vous contrôle et que vous dites que vous vous appelez Mickey,…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mllerouge 28 juin 2013 - 12 H 49
    Avatar de mllerouge

    si aujourd’hui on vous contrôle et que vous dites que vous vous appelez Mickey, c’est un délit de fourniture d’identité imaginaire)
    Ce jeune homme serait donc un grave délinquant, un hooligan pour le moins. Les veilleurs, il faut pas les confondre avec des brutes prêtent à en découdre c’est juste des jeunes qui ne vivent pas la même réalité que vous qui se sentent floués et qui veulent montrer qu’ils existent, tout le monde n’a pas la même éducation, les mêmes valeurs, certains se découvrent pour la première fois un besoin de revendiquer un droit à une autre façon de penser et surtout le droit d’être consulté. Ils découvrent l’engagement et oui pas le même que vous et cela s’apprend par la pratique. Vous êtes vous posez la question de savoir ce qu’ils revendiquent vraiment ? Vous leur avez parlé ?
    Ce jeune homme a refusé le prélèvement ADN, il a de la chance dit une personne ça pourrait lui couter encore plus cher au regard de la loi. Mais la loi justement signifie qui peut être prélevé c’est le paragraphe au-dessus de celui cité j’en fait une copie à la fin de mon bla bla. Et bien ce jeune homme ne rentrait pas nécessairement dans une catégorie concernée par ce type de procédure. Et oui si vous avez déjà manifesté quand la nasse policière commence à se resserer est- ce que vous ne tentez pas de vous défiler et de partir en catimini en riant plus loin d’avoir échappé à l’éventuel contrôle. Je parle de manifs qui chauffe pas de promenade dominicale bien sur…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mllerouge 28 juin 2013 - 12 H 50
    Avatar de mllerouge

    Les dégâts dans la pizzeria? il semble que les auteurs en soient plutôt les forces de l’ordre, bon disons que ce soit lui. Mais comparution immédiate et déféré à l’issue du passage devant le juge, n’est-ce pas madame Taubira qui parlait d’aménagement des courtes peines? On va dire que je prends les arguments de ceux qui défendent ce jeune homme mais, qu’en est-il de ceux qui font récidive sur récidive et ne prennent à chaque fois que du sursis, des jeunes qui ont attaqué un RER D (relaxe des mineurs et procès du majeur en septembre), de cet homme qui a abusé d’une fillette? Personnellement , je trouve qu’il y a deux poids, deux mesures. Qu’en est-il de votre avis sur les personnes manifestant au passage de François Hollande et emmenées dans un commissariat puis relâchées sans se voir notifiées de garde à vue? Vous appelez cela un état de droit, une justice? Je n’aborderai même pas le sujet des veilleurs debouts qui se font embarqués.
    Si vous n’avez pas l’impression que l’état détournent certaines lois récentes pour les utiliser afin de contenir toute contestation et bien attendez de devoir descendre dans la rue pour vos droits et j’espère que vous n’aurez pas à subir cet arsenal juridique

    C’est sûr, écrire cela ici, je vais faire tache, mais bon, arrêtons de croire que l’on vit au pays des bisounours et que nous avons un gentil gouvernement qui se fait agresser par les vilains catholiques d’extrême droite qui ne veulent qu’un chose c’est être méchants…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mllerouge 28 juin 2013 - 12 H 51
    Avatar de mllerouge

    C’est sûr, écrire cela ici, je vais faire tache, mais bon, arrêtons de croire que l’on vit au pays des bisounours et que nous avons un gentil gouvernement qui se fait agresser par les vilains catholiques d’extrême droite qui ne veulent qu’un chose c’est être méchants avec nous et nous interdire de vivre en paix avec nos différences.
    J’ai fait simple pour être comprise, je ne rentre pas dans le détail, la réflexion philosophique ou politique n’a pas sa place ici.

    Je sais bien que tout le monde a aute chose à faire que de chercher des infos , mais regardez un peu sur Le Monde pour avoir des infos plus précises:
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/20/nicolas-condamne-en-vertu-d-un-arsenal-de-lois-recentes_3433761_3224.html

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mllerouge 28 juin 2013 - 12 H 51
    Avatar de mllerouge

    Qui est concerné par le prélèvement ADN :

    1° Les infractions de nature sexuelle visées à l’article 706-47 du présent code ainsi que le délit prévu par l’article 222-32 du code pénal ;
    2° Les crimes contre l’humanité et les crimes et délits d’atteintes volontaires à la vie de la personne, de torture et actes de barbarie, de violences volontaires, de menaces d’atteintes aux personnes, de trafic de stupéfiants, d’atteintes aux libertés de la personne, de traite des êtres humains, de proxénétisme, d’exploitation de la mendicité et de mise en péril des mineurs, prévus par les articles 221-1 à 221-5, 222-1 à 222-18, 222-34 à 222-40, 224-1 à 224-8, 225-4-1 à 225-4-4, 225-5 à 225-10, 225-12-1 à 225-12-3, 225-12-5 à 225-12-7 et 227-18 à 227-21 du code pénal ;
    3° Les crimes et délits de vols, d’extorsions, d’escroqueries, de destructions, de dégradations, de détériorations et de menaces d’atteintes aux biens prévus par les articles 311-1 à 311-13, 312-1 à 312-9, 313-2 et 322-1 à 322-14 du code pénal ;
    4° Les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation, les actes de terrorisme, la fausse monnaie et l’association de malfaiteurs prévus par les articles 410-1 à 413-12, 421-1 à 421-4, 442-1 à 442-5 et 450-1 du code pénal ;
    5° Les délits prévus par les articles L. 2353-4 et L. 2339-1 à L. 2339-11 du code de la défense ;
    6° Les infractions de recel ou de blanchiment du produit de l’une des infractions mentionnées aux 1° à 5°, prévues par les articles 321-1 à 321-7 et…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.