Avec le documentaire Méditerranéennes — 1001 combats, Serge Moati dresse les portraits de femmes vivant sur le pourtour de la Méditerranée et décidées à changer leur société. «Voilées, non voilées, chrétiennes, musulmanes, juives ou athées, différentes, tellement différentes, et pourtant unies, au-delà des frontières, par une même bataille, pour la reconnaissance de leurs droits, de femmes comme de citoyennes. C’est de leurs combats qu’il s’agit ici, mille et un combats de ces remarquables femmes méditerranéennes rencontrées», écrit le réalisateur dans sa note d’intention.

L’occasion de faire connaissance avec Shahinaz Abdel Salam, l’une des premières à manifester place Tahrir, ainsi qu’avec Samira Ebrahim à qui l’armée a imposé un test de virginité. Elle a porté plainte et gagné son procès. Au Maroc, Aicha Eech’Channa vient en aide aux mères célibataires méprisées par la société, tandis que sur l’autre rive de la mer Méditerranée, Lorella Zanardo s’efforce de lutter contre «l’instrumentalisation du corps féminin par la télévision italienne, cette fabrication médiatique de créatures botoxées et décervelées au détriment des “vraies” femmes totalement disparues des écrans».

Extrait (les protagonistes du documentaire réagissent à la photo d’elle nue postée par la blogueuse égyptienne Aliaa El Maahdy):

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Méditerranéennes — mille et un combats : le portrait d’Aliaa

Ce soir sur France 2 à partir de 22h40.

Photo France 2

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln