L’Association des familles catholiques appelle à entrer dans un « deuxième acte » de la mobilisation contre le mariage pour tous. Le Monde y voit un signe supplémentaire de la dislocation de la « Manif pour tous », après les départs de Béatrice Bourges, Virginie Merle-Tellenne et Xavier Bongibault. Amer, le site d’extrême-droite Nouvelles de France y voit un « appel implicite à déserter les bataillons ».

Lire La lente dislocation du collectif La Manif pour tous [fr]