LA COMPÉTITION DE LA SEMAINE
Les revoilà, pour un rendez-vous avec l’Europe cette fois-ci. Dix mois après leur médaille d’argent aux Jeux olympiques de 2012, les basketteuses françaises, baptisées les Braqueuses, disputent l’Euro du 15 au 30 juin, en France. Céline Dumerc, Edwige Wade-Lawson, Sandrine Gruda, Émilie Gomis ou Emmeline Ndongue arrivent lancées qui ont remporté les neufs matches de préparation.

Championnes d’Europe en 2001 et en 2009, les Bleues comptent parmi les favorites mais il y en a bien d’autres, comme le recense Isabelle Yacoubou, l’une des héroïnes des Jeux, dans L’Équipe.

Les Françaises commencent leur aventure contre la Lettonie, demain à 21 heures. Elles donnent de leurs nouvelles sur Facebook. La compétition est diffusée par Sport+ qui propose plus de 30 rencontres.

Pour les «teasers» de l’équipe de France pour le rendez-vous , la fédération a choisi le décalage, très prisé en sport.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Emilie Gomis prépare l’EuroBasket par FFBB

Si le lecteur ne s’affiche, cliquez sur Clémence Beikes et Marielle Amant préparent l’Euro official

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Céline Dumerc et Emmeline NDongue préparent l’Euro official

L’AUTRE COMPÉTITION DE LA SEMAINE
Paris accueille son premier tournoi de football féminin, Ell o Foot, ce samedi 15 juin. Parmi les 20 équipes engagées, on retrouve Paris Foot Gay et les Dégommeuses.

De 10 heures à 18 heurs, au Stade Maryse Hilsz (34 Rue Maryse Hilsz, 75020 Paris).

LA FINALE DE LA SEMAINE
Deux manches partout dans la finale du championnat de NBA. Les Miami Heats de LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh, ont remporté, jeudi 13 juin, le quatrième match devant les San Antonio Spurs de Tony Parker. Finales yo-yo. Lors du troisième match, les Heats avaient été battus à plate couture (113-77). Les «Finals» se disputent au meilleur des 7 rencontres. Cinquième match dimanche 16 juin à San Antonio, les deux derniers à Miami les 18 et 20 juin. Les Heats ont donc l’avantage du terrain.

LA PUBLICITÉ DE LA SEMAINE
C’est une photo de Mohamed Ali, pour Louis Vuitton, réalisée par Annie Leibovitz qui a emporté le Grand Prix Stratégies de la publicité 2013. Quelques clichés de la photographe américaine pour des publicités ou des couvertures de magazines ont fait partie des coups de coeur de Yagg en 2012.

LE PRÉSIDENT D’HONNEUR DE LA SEMAINE
«Mécène des plus grandes causes et cofondateur du Sidaction, Pierre Bergé a décidé de soutenir pleinement la candidature de Paris pour l’organisation des Gay Games 2018 en acceptant de devenir Président d’Honneur», annonce fièrement Paris 2018 sur son site, vendredi 14 juin. «Avec son soutien, Paris augmente considérablement ses chances de remporter l’organisation des Xe Gay Games», indique le communiqué. Paris fait face à Londres et Limerick. Le nom de la lauréate sera connu le 7 octobre à Cleveland après un grand oral.

LE DÉPART DE LA SEMAINE
Après 15 ans et 410 matches à la tête de l’équipe de France de handball, Olivier Krumbholz a été limogé, mercredi 12 juin, par la Fédération française de handball. Le sélectionneur est remplacé par Alain Portes qui était le sélectionneur de l’équipe masculine de Tunisie.

Olivier Krumbholz paie une année 2012 en demi-teinte avec une élimination dès les quarts de finale aux Jeux olympiques de Londres. Les Bleues venaient de se qualifier in extremis pour les championnats du monde 2013, peine perdue.

À la tête d’une équipe aux générations de caractère, il a forgé l’un des plus beau palmarès de l’histoire du sport collectif. Vice-championnes du monde surprises en 1999 en Norvège, les Françaises avaient décroché l’or mondial en 2003 après avoir été menées d’un but à moins de 10 secondes de la fin du temps règlementaire contre la Hongrie.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Finale Mondial Handball Féminin 2003 : Souvenir‬

«C’est un choc, c’est une décision que je regrette mais que j’accepte aussi, a déclaré Olivier Krumbholz. Ça peut arriver à n’importe quel entraîneur. Je regrette surtout la temporalité qui est à mon avis catastrophique et néfaste à l’équipe de France, à la Fédération et à moi-même. Je suis extrêmement déçu de la manière dont ça se passe. Je ne veux surtout pas qu’on travestisse la vérité. Les relations avec les joueuses étaient excellentes, je me sens toujours capable et j’aurai pu bien sûr mener l’opération à son terme.»

LE COUPLE DE LA SEMAINE
Les nageurs Frédérick Bousquet et Florent Manaudou, beaux-frères dans la vie, se sont prêtés au jeu des couples imaginaires pour le photographe Olivier Ciappa (toutes les infos sur ses expos):

Bousquet Manaudou - Olivier Ciappa

L’ARC-EN-CIEL DE LA SEMAINE
Fièrement porté par Ben Cohen, le rugbyman militant pour les droits des homos, le t-shirt appartient à la ligne #betrue lancée par Nike. Jason Collins, premier joueur de NBA à avoir fait son coming-out, l’a porté le 8 juin lors de la Gay Pride de Boston. Les bénéfices de cette ligne qui compte de superbes runnings ou des tongs seront reversés à la coalition des sports LGBT, créée l’an dernier sous l’égide de la marque pour mettre fin aux discriminations homophobes dans le sport d’ici 2016.

LES COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
À Roland-Garros, un journaliste de France Télévisions a commenté pour le site internet dédié au sports du groupe (francetvsport.fr) des rencontres sur les cours annexes, façon burlesque. Cela n’a pas échappé au Petit Journal. Le Monde raconte que Pierre-Étienne Léonard, surnommé le commentateur fou, a été rappelé à l’ordre par sa chaîne. Diffuseur hôte des Internationaux de France, France Télévisions est actuellement en pleine renégociation des droits audiovisuels du tournoi.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Le Petit Journal du 03/06 – Roland Garros sur le Web

LE BLOG DE LA SEMAINE
Bienvenue sur la plate-forme de blogs de Yagg à Gi Aldri Opp (ne jamais abandonner en norvégien), blog consacré aux sports féminin. Et pour bien commencer, par les premières nouvelles distillées, le retour en France d’Alexandra Lacrabère qui évoluait à Zvenigorod, en Russie. L’attaquante rejoint le club «fusionné» de Mios-Bègles. La suite est ici.

Sinon? Le coming-out de Caroline Seger, la footballeuse suédoise à la veille de l’Euro de football qui se dispute dans son pays (10-28 juillet): «Son objectif est clair: parler ouvertement de son homosexualité pour faire évoluer les mentalités dans le football». Un coming-out avant une grande compétition, cela rappelle celui de Megan Rapinoe avant les Jeux de Londres en 2012 aux terme desquels elle était devenue championne olympiques avec l’équipe américaine.

Le blog est accueilli avec enthousiasme par la grande sœur du genre, la yaggeuse @Caro qui pilote Des femmes et un ballon: «Je suis très contente que tu ouvres un blog (toi aussi) sur le sport féminin, y’a tant de choses à dire, tant de clichés à faire tomber et de sexisme à combattre… sans parler d’homophobie».

LA BÉBÊTE DE LA SEMAINE
Ne jamais renoncer, disent Snoopy, Woodstock et leurs amis. Charlie Brown a des copains pour parfaire son coup de pied:

LE TWEET DE LA SEMAINE
L’Australian Open partage, sur son compte, des moments vintage de son tournoi. Vendredi matin, un tour d’horizon des années 1980 avec la finale Navratilova-Evert de 1981… et la revanche de 1982. Parmi les piliers de ce qui restera comme l’une des plus belles des rivalités dans le tennis.

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Martina Navratilova a changé sa photo pour le cliché pris pour le compte de la campagne NOH8 pour s’opposer à la Proposition 8 (l’amendement à la Constitution californienne inclut dans la définition du mariage le fait qu’il ne puisse être conclu qu’entre un homme et une femme). La championne s’indigne en postant un article du Huffington Post sur la loi anti-gay votée en Russie.

«Visiblement, l’ignorance ne connaît aucune limite. Un vote qui plus est totalitaire…»

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse