Horse Paris-1369836553La chanteuse Horse sera en concert en France le 27 juin 2013, à l’occasion de la tournée pour son neuvième album, Home. À cette occasion, Yagg a interviewé cette mythique artiste écossaise, aussi talentueuse qu’engagée. «C’est mon premier concert à Paris, je suis très excitée. J’ai toujours été attirée par la France, mais je n’ai jamais joué là-bas. J’adore les Français-es et leur langue. J’ai hâte d’y être. Et toutes mes félicitations pour ce que vous avez fait pour l’égalité. J’en suis ravie pour la France!»
Qu’est-ce que ça vous fait de revenir sur scène après vos problèmes de santé l’an dernier? J’ai de l’asthme. Quand j’ai été emmenée à l’hôpital en fin d’année dernière, j’avais prévu d’en sortir le lendemain pour monter sur scène! Évidemment, ce n’est pas arrivé, j’étais bien trop malade – l’esprit veut, mais le corps est trop faible. Je ne me ménage pas trop – j’ai de hautes exigences, mais parfois on a besoin de s’arrêter, de prendre son temps! Cette crise d’asthme m’a fait voir comment je travaille. Je prends un peu plus soin de moi. J’adore être sur scène, ça m’a fait apprécier chaque opportunité que j’ai de chanter. J’y prends un tel plaisir.

Dans une interview à Têtu Madame en 2000, vous disiez que «quand on est lesbienne, on n’est pas prise au sérieux en tant qu’artiste». Vous avez toujours le même sentiment aujourd’hui? Je ne crois pas qu’il y ait eu plus de chanteuses out qui aient retenu l’attention du grand public depuis. Je pense qu’être homo est souvent traité par les médias comme si c’était un angle, un gimmick. Pour moi, le principal est d’être reconnue parce que je suis quelqu’un de bien, pas d’être classée comme originale ou bizarre à cause de ma sexualité. Les artistes lesbiennes les plus connues sont de fait respectées pour ce qu’elles font, pas ce qu’elles sont. Grâce à quelques précurseures, il y a plus d’exemples à suivre et dont on peut s’inspirer.

Pensez-vous que ce soit plus facile pour des musiciennes ou chanteuses lesbiennes, comme Beth Ditto, Tegan and Sara, et d’autres? Je pense qu’elles ont toutes fait leur trou mais pas en raison de leur sexualité. Elles se concentrent sur leur musique. J’aime ça. Cependant, elles ne refusent pas d’en parler, et restent honnêtes envers elles-mêmes. Toutes ces artistes ont dû se battre pour arriver là où elles en sont. Alors c’est peut-être plus facile, mais ce n’est pas facile malgré tout ce qu’on peut imaginer.

Vous vous êtes mariée il y a quelques mois, était-ce un acte militant, puisque la législation écossaise n’autorise pas encore les mariages entre personnes de même sexe? Votre mariage a-t-il été officiellement reconnu? Alanna et moi avons signé un partenariat civil. Nous voulions nous marier, et nous le ferons quand ça arrivera. Nous l’avons fait parce que nous nous aimons et que nous voulons être ensemble. Bien sûr, je sais que si je fais quelque chose de public comme me marier, il y a un peu de publicité, alors le petit plus a été que les gens ont vu deux femmes amoureuses et le célébrant publiquement. Nous faisons partie de la Scottish Equal Marriage Campaign et j’apparais dans la vidéo qui sera diffusée prochainement pour faire pression sur le Parlement.

Vous êtes très engagée contre le harcèlement, particulièrement avec The L Project, pourquoi vous êtes-vous investie pour cette cause? J’ai connu le harcèlement dans ma ville d’origine quand j’étais enfant, pas seulement par mes semblables, mais aussi de la part des adultes. Je n’avais personne à qui parler, ou avec qui partager mes peurs. Je suis là pour quiconque a besoin de voir quelqu’un qui vit sa vie. Nous avons tous besoin de quelqu’un vers qui se tourner.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur It Gets Better – Horse McDonald

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur It Does Get Better – The L Project (Official LGBT Charity Song)

Pensez-vous qu’un artiste doit s’engager ou a la responsabilité de porter un message dans la société? Je préfère écouter un artiste qui a la capacité de partager ses pensées et ses sentiments les plus profonds. Je crois que j’ai le devoir de partager mes expériences parce que si une seule personne pense «Si Horse l’a fait, je peux le faire», ou si n’importe laquelle de mes chansons est un réconfort, une joie ou une source d’inspiration pour quiconque, alors ça en valait la peine. Je sens que c’est mon devoir. Je crois que nous avons tou-te-s une responsabilité – si on s’en sent capable.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Meet My Maker by Horse McDonald

Après neuf albums, vingt ans de carrière, qu’est-ce qui vous pousse encore à écrire des chansons? Qu’est-ce qui vous motive toujours à composer? Écrire est ma catharsis. J’ai la chance d’être capable de chanter avec mon cœur. C’est une vraie joie. Et tout le monde y trouve son compte puisque mon public arrive à partager ça. En même temps que je vieillis, ma soif et mon envie d’écrire et de chanter sont de plus en plus fortes. J’ai l’impression d’être encore en train d’apprendre et j’espère bien continuer.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Soldier of Love.mov

Horse sera en concert au Sentier des Halles le 27 juin 2013. Mais auparavant, Yagg vous offre son nouvel album. Pour participer, envoyez vos NOM, PRÉNOM ET ADRESSE POSTALE à jeux@yagg.com, en précisant «album Horse» en objet du message. [Le jeu est terminé, merci d’avoir participé!]

Retrouvez aussi Horse sur Facebook et Twitter.