Celui que la candidate de l’UMP pour les municipales de 2014 à Paris appellerait «la gestapette» a aussi des mots doux à son égard: selon Patrick Buisson, Nathalie Kosciusko-Morizet est «la meilleure pour perdre».

Dans un entretien à L’Express, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy affirme:

«Mon propos n’est pas idéologique, il est politologique. Pour gagner, il faudrait que la droite aille au-delà de son périmètre sociologique naturel. Avec NKM, elle restera en deçà. Sa personnalité est trop clivante, trop bling-bling pour ce qui reste des classes moyennes à Paris, trop mariage gay pour l’électorat conservateur de la Manif pour tous, déterminé à la faire battre. Pour ces électeurs, Paris ne vaut pas une abjuration.»

Lire aussi Primaire UMP à Paris: le très faible effet «Manif pour tous» [Le Monde]

Photos Capture / NKM Paris

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis