Société | 17.05.2013 - 15 h 32 | 0 COMMENTAIRES
  • abdel aissou
  • anne hidalgo
  • Chrysalide
  • Frédéric Gal
  • institut randstad
  • le refuge
  • les dégommeuses
  • Veronica Noseda

Prix Le Refuge/Institut Randstad: Chrysalide et Les Dégommeuses récompensées

Publié par
Le premier prix du concours a été remis par la présidente du jury Anne Hidalgo.

Jeudi 16 mai se tenait la remise des prix de la deuxième édition du concours organisé par l'Institut Randstad et Le Refuge. Cette initiative a récompensé deux projets associatifs engagés contre l'homophobie et la transphobie. Frédéric Gal, directeur général du Refuge, a commencé cette remise de prix en saluant la qualité de tous les projets présentés par des associations pour cette nouvelle édition: «Cela nous a permis de découvrir de nouvelles initiatives pour lutter contre l'homophobie et la transphobie en cette période d'avancée des droits».

«C'EST UNE FIERTÉ D’ÊTRE À VOS CÔTÉS»
«L'homophobie, c'est comme Le Refuge, ça ne devrait pas exister, a plaisanté Abdel Aïssou, président de l'Institut Randstad. Ces questions sont des évidences, on ne met pas les gens dans des cases… mais il y a nos aspirations, et il y a la réalité.» S'il salue les progrès faits récemment, il insiste sur la nécessité de poursuivre le dialogue et de ne pas opposer et isoler les discriminations entre elles. «Le partenariat avec Le Refuge nous aide à être meilleurs, c'est une fierté d'être à vos côtés», a-t-il insisté.

«NOUS IRONS PLUS LOIN»
Anne Hidalgo, présidente du jury, a elle aussi pris la parole pour féliciter Le Refuge pour ses dix ans d'engagement contre l'exclusion des jeunes LGBT: «Vous avez réussi à durer et à devenir des interlocuteurs fiables, notamment auprès des institutions. Tout ce qui s'est passé et qui se passera ne doit pas gâcher le travail accompli, souligne-t-elle en référence à la libération de la parole homophobe ces derniers mois. Et nous irons plus loin, ce n'est pas fini.»

LE PRIX DES INTERNAUTES DE YAGG AUX DÉGOMMEUSES
«La communauté LGBT, ce sont des dizaines de projets qui continuent à être lancés chaque jour, a rappelé Xavier Héraud, journaliste et co-fondateur de Yagg. Des projets où celles et ceux qui vont bien aident celles et ceux qui vont moins bien, des projets où celles et ceux qui ont un savoir essaient de le transmettre, des projets où celles et ceux qui vivent dans des pays qui acceptent les homos et les trans' aident celles et ceux qui vivent dans des pays où c'est plus difficile. Nous sommes donc très heureux/ses de pouvoir aider l'un de ces projets en particulier grâce au Refuge et grâce à l'Institut Randstad.» Le prix des internautes de Yagg a donc été remis à Veronica Noseda pour les Dégommeuses et leur projet de web-documentaire sur la condition des lesbiennes en Afrique du Sud. C'est avec une grande émotion qu'elle a rappelé la venue d'une délégation de footballeuses sud-africaines à Paris il y a un an. Les Dégommeuses ont donc reçu une chèque d'une valeur de 2000 euros afin de poursuivre leurs actions contre la lesbophobie.

LE PREMIER PRIX POUR CHRYSALIDE
C'est ensuite l'association Chrysalide qui a reçu le prix des mains d'Anne Hidalgo pour le projet Devenir Florence, un livre interactif permettant de vivre le parcours d'une jeune femme trans' afin de sensibiliser à la transidentité. Un chèque de 5000 euros aidera l'association à éditer et diffuser ce support. «Parler de la lesbophobie, de la transphobie, c'est très important. Comptez sur moi pour utiliser ma parole», a assuré en guise de conclusion l'actuelle adjointe au maire Bertrand Delanoë et candidate à la Mairie de Paris.

Photos Yagg

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.