Après Rhode Island et le Delaware, le Minnesota est le troisième État américain à ouvrir le mariage aux couples de même sexe en ce mois du mai. Le Sénat de l’État a approuvé, lundi 13 mai, cette mesure par 37 voix contre 30. Le gouverneur démocrate a annoncé qu’il promulguera la loi aujourd’hui, mardi 14 mai, et qu’elle sera effective à compter du 1er août.

Jeudi 9 mai, une première victoire avait été remportée par les partisan-e-s de l’égalité des droits: la Chambre des Représentants s’est majoritairement prononcée en faveur de l’ouverture du mariage. Avec trois démocrates qui ont voté contre et un républicain qui a voté pour, le scrutin a été plus serré au Sénat.

Des centaines de citoyen-ne-s des deux camps s’étaient massé-e-s dans les couloirs du Sénat pour assister à ce moment historique. Les élu-e-s en première ligne pour défendre ce texte ont été chaudement applaudi-e-s, notamment le sénateur homosexuel Scott Dibble, qui s’est déjà marié en Californie.

La promulgation de ce texte de loi fera du Minnesota le 12e État américain à autoriser le mariage entre couples de même sexe. Le prochain à emprunter cette voie sera peut-être l’Illinois, où Barack Obama fut sénateur. L’État de Chicago ne reconnaît pour l’heure que l’union civile des couples homosexuels. Le Sénat y a voté une loi en faveur du mariage le 14 février dernier. La Chambre des Représentants pourrait se prononcer dans quelques jours – la session parlementaire prendra fin le 31 mai – mais les soutiens du texte de loi ne sont pas encore persuadé-e-s de réunir les 60 voix nécessaires pour l’adoption.

Photo YouTube

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln