Les règles de l’Eurovision sont strictes et non négociables: « Les paroles et/ou l’interprétation des chansons ne doivent pas porter atteinte à la réputation des émissions, du CEC [Concours Eurovision de la Chanson] en tant que tel, ni de l’UER [Union Européenne de Radio – Télévision]. Les paroles, discours ou gestes de nature politique ou similaire ne sont pas autorisés pendant le CEC». Jusqu’à présent, l’UER fermait les yeux: que le Portugal en pleine crise envoie, en 2011, un groupe dont le titre de la chanson est La lutte est la joie, ou que l’Italie balance en 1990 et gagne avec un Insieme 1992, véritable hymne à la construction européenne (1992 étant l’année du Traité de Maastricht).

Mais cette année, une candidate fait polémique. Krista Siegfrieds, qui représente la Finlande, chante Marry Me et finit sa prestation en embrassant une de ses danseuses…

Si le player ne s’affiche pas, cliquez sur Krista Siegfrids – Marry Me (Finland) impression of second rehearsal

Scandale à l’UER et problème de règlement: l’image du baiser ne peut pas être diffusée dans certains pays où la «propagande» (sic) de l’homosexualité est – ou en cours d’être – légalement interdite, comme la Russie et l’Azerbaïdjan. Et le règlement du concours dispose que les chaines de télévision doivent diffuser le programme dans son intégralité sans aucune modification.

Il faudra attendre la demi-finale du 16 mai pour savoir si Krista maintient son baiser ou non.

Samedi 18 mai, venez livebloguer l’Eurovision sur Yagg!