LA LETTRE DE LA SEMAINE
Lettre Bertrand Delanoe Jason CollinsComme de nombreuses personnalités, Bertrand Delanoë a félicité Jason Collins qui a fait son coming-out cette semaine (cliquer sur la lettre ci-contre pour l’agrandir). «Mesurant vos efforts personnes et les doutes que vous avez surmontés, je salue votre grand courage», écrit le maire de Paris, qui souhaite au basketteur «sérénité et bonheur».

«J’espère vivement que votre exemple sera suivi par de nombreux autres sportifs et sportives, avec le soutien de tous les partenaires du sport de haut niveau, afin de faire reculer encore l’homophobie et les discriminations.»

LA VIDÉO DE LA SEMAINE
Jason Collins a aussi reçu les félicitations d’Ellen DeGeneres. En mode comique quand elle explique qu’il est d’autant plus courageux qu’il a dû se pencher pour sortir du placard – il mesure 2m13 – et qu’elle lui serrera les genoux quand elle le rencontrera. Et en mode fierté quand elle déclare qu’il va être un modèle pour des gamins.

http://youtu.be/YRi_BGyc3b4

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Ellen Congratulates Jason Collins

L’ÉGÉRIE DE LA SEMAINE
Un autre événement a marqué la semaine: l’annonce de Nike de choisir comme égérie pour sa marque Brittney Griner, déjà grande vedette du basket ouvertement lesbienne. Son coming-out, en avril, a fait le même effet qu’une plume tombant sur le sol comme l’explique une commentatrice de la chaîne de sport ESPN. Ce qui ne veut pas dire que tout cela soit aisé, insiste la journaliste dans sa chronique:

 

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Parting Shot: Griner Comes Out

Depuis quelques temps, l’équipementier américain cherchait à afficher ses couleurs en prenant dans ses rangs un-e athlète LGBT.

Le 16 avril, Brittney Griner a été draftée en première position par le Phoenix Mercury (en clair, c’est la joueuse que les franchises s’arrachent). La question comme prémonitoire – c’était huit jours avant la sortie du placard de Jason Collins – lui a été posée de l’effet d’un coming-out chez les garçons.

Autre question posée récemment: et si Brittney Griner, qui a révolutionné le basket féminin en faisant des dunks notamment, allait jouer en NBA, chez les hommes? Mark Cuban, propriétaire des Dallas Maverick, la verrait bien venir passer les tests.

Le 3 avril, elle lui a répondu via Twitter qu’elle était d’accord:

LE RETOUR DE LA SEMAINE
Il avait fait son coming-out le 15 février tout en raccrochant les crampons. Robbie Rogers a renoué avec le football. Il s’entraîne avec la Los Angeles Galaxy, champion de la Major League Soccer au sein duquel a joué notamment David Beckham. «Nous sommes une ligue progressiste, indique Bruce Arena, l’entraîneur de Los Angeles. Je ne crois pas qu’accueillir un athlète gay dans nos rangs soit difficile.» Robbie Rogers qui est toujours sous contrat avec le club des Chicago Fire y serait aussi accueilli à bras ouverts. Le coach de l’équipe, Frank Klopas, l’a répété: «Je suis sûr qu’il y aura beaucoup de gens pour le soutenir et nous aussi».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Robbie Rogers trains with the LA Galaxy

LES MARRAINES DE LA SEMAINE
Laure Manaudou est venue soutenir le meeting GaySportMed, le 27 avril, à Marseille, raconte un article de La Provence. La championne aujourd’hui retraitée est venue avec des membres du Cercle des nageurs de Marseille et avec la boxeuse Myriam Lamare. Conseillère régionale Paca, la boxeuse était déjà la marraine de la réunion en 2012. La manifestation est organisée par les Frontrunners de Marseille.

LE DESSIN DE LA SEMAINE
Et en France? Sur son blog, Nawak réagit aux résultats de l’enquête sur l’homophobie dans le football français menée par Anthony Mette pour le Paris Foot Gay et l’Institut Randstad et qui place l’homophobie en tête des discriminations dans ce milieu, devant le racisme et le sexisme (50% des joueurs en centre de formation et 41% des pros ont exprimé des opinions hostiles à l’homosexualité).

LES CHAMPIONNES DE LA SEMAINE
Les basketteuses de Bourges étaient mal parties dans la finale du championnat de France. Battue sur son parquet par Lattes-Montpellier, la bande de Céline Dumerc a remporté la revanche dans l’Hérault avant de s’y imposer dans la belle, samedi 27 avril. Elle conquiert ainsi son 12e titre dans le championnat de France, le troisième consécutif.

LA BÉBÊTE DE LA SEMAINE
Souvenez-vous de cette petite chèvre dont les cabrioles avaient fait fondre Matthew Mitcham. La bébête est devenue un phénomène sur internet et la vidéo a été vue plus de 8 millions de fois. Buttermilk avait déjà sa page Facebook, elle a désormais son jeu vidéo.

Si le lecteur ne s’affiche pas cliquez sur Buttermilk – The Bouncing Baby Goat Trailer

LE MONUMENT DE LA SEMAINE
Ils avaient tiré sous la majestueuse verrière du Grand Palais, à Paris, lors des championnats du monde 2010, aux côtés de leurs collègues du fleuret et du sabre, les épéistes disputent ce week-end le trophée Monal, étape de la Coupe du monde. Pour l’équipe de France, revenue bredouille (toutes armes) des Jeux olympiques de Londres 2012, une première depuis 1960, l’heure est toujours à la construction d’un avenir meilleur.

LE MATCH DE LA SEMAINE
Vue sur Eurosport, cette vidéo bon enfant sur la rencontre entre un club professionnel de la première division norvégienne et des joueurs amateurs… qui ont dédoublé tous les postes, soit 22, pour battre les pros. Et qui gagne à la fin?

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur 22 amateurs contre 11 joueurs pro

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Un bel échange entre Martina Navratilova et Margaret Cho. La comique salue la championne et icône pour son coming-out en 1981. Martina est tout sourire.

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE (2)
Un arc-en-ciel pour féliciter Rhode Island, 10e État américain à ouvrir le mariage, après l’adoption de la proposition de loi, jeudi 2 mai.

LE BONUS DE LA SEMAINE
Pourquoi résister?

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur JUDY GARLAND-OVER THE RAINBOW

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse