Lors de la séance de questions au gouvernement qui a précédé le vote solennel du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, le député de l’Ain Étienne Blanc (UMP) a interrogé l’exécutif sur le traitement policier réservé aux manifestant-e-s qui protestent régulièrement contre l’égalité des droits. Selon lui, ils/elles sont victimes de violences illégitimes. Avec élan, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a souligné à quel point ces mêmes manifestant-e-s font régner un climat de tension et de violence à travers le pays, notamment à l’encontre des homosexuel-le-s et des élu-e-s.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous: Manuel Valls évoque avec fougue les violences des opposant-e-s à l’égalité

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln