À quelques heures du vote du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, le hashtag #IlFautTuerLesHomosexuels est arrivé en tête des mots les plus mentionnés sur Twitter, comme l’a remarqué la rédaction de jeanmarcmorandini.com. Nombre d’utilisatrices et d’utilisateurs du réseau social ont relayé ce hashtag pour le dénoncer.

Les origines de ce mot-dièse restent floues. Le premier à l’avoir émis se prénommerait Samuel et se fait appeler Mamadou Neutron sur Twitter. Il a effacé son tweet depuis, mais continue à publier des messages homophobes sur le réseau social.

twitter mamadou neutron

Toujours sur Twitter, l’association SOS homophobie invite chacun-e à effectuer des captures d’écran des tweets homophobes et à lui faire parvenir ces photographies. L’organisation a contacté la société Twitter par mail et attend une réponse du réseau social.

Après un déferlement de propos homophobes en décembre dernier, une réunion rassemblant des responsables associatifs, des représentant-e-s de Twitter et Najat Vallaud-Belkacem pour le gouvernement a eu lieu en février. Les associations appelaient alors le réseau social à faire preuve de plus de conviction et d’engagement dans sa lutte contre ces débordements.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln