C’est par un tweet de Ian Brossat, président du groupe PCF/FG au Conseil de Paris et élu du XVIIIeme arrondissement que tout a commencé. L’élu s’étonnait que personne ne rappelle que Frigide Barjot, la porte parole des anti-égalité, habite un HLM de 173 m2 plus terrasse à deux du Champ de Mars à Paris. Un duplex obtenu dans les années 80, sous l’ère Chirac. Embarras à la Mairie de Paris et chez le bailleur social, la RIVP…

La suite est à lire sur le site du journal gratuit Métro.